Sociéte

Argences-en-Aubrac : la vidéo qui fait polémique

  • Le village ne respire pas la sérénité après la vidéo postée par la municipalité sur l'espace de vie sociale.
    Le village ne respire pas la sérénité après la vidéo postée par la municipalité sur l'espace de vie sociale. OC / OC
Publié le / Modifié le S'abonner
La vidéo mise en ligne sur le site de la mairie d'Argences-en-Aubrac concernant l'interview de l'animateur de l'espace de vie sociale présentant ce dispositif, suscite de vives réactions en occultant notamment les actions menées par Familles Rurales. 

Ayant œuvré quatre décennies dans la vie sociale, Michel Davoust n'a pu s'empêcher d'adresser un courrier à Jean Valadier, maire de la commune nouvelle d'Argences-en-Aubrac après avoir visionné la vidéo mise en ligne sur le site de la mairie. Un courrier resté pour l'heure lettre morte comme notre appel téléphonique. Il dénonce de nombreuses absences dans les propos de l'animateur-coordinateur de l'Espace de vie sociale comme "une offre de service utile à la population avec l'accueil des enfants alors qu'il existe déjà un accueil de loisirs sur la commune ainsi que des séjours proposés pour les 7-15 ans à l'initiative de l'intercommunalité, et d'évoquer des actions parentalité alors qu'il en existe déjà".

Des oublis fâcheux qui ont poussé sa compagne, Valérie Planchet a démissionné de son poste à l'association Familles Rurales Sainte-Geneviève-Cantoin. "Il nie le travail effectué et s'empare du diagnostic qui soutient le projet de création d'un Espace de vie sociale". Pour autant, il ne cible pas Alain Teylouni, nouvellement embauché, en provenance de la Corse, s'agissant selon lui "de maladresse".

En revanche, "les élus ne bougent pas. Ils ne sont d'ailleurs pas venus à l'assemblée générale de l'association. Des bénévoles et des salariés travaillent pour la vie sociale sur le territoire, une collectivité territoriale autre que la mairie finance ces actions, la Caf en finance aussi".

Et de s'interroger sur ce silence. "Je m'interroge et de nombreuses personnes s'interrogent au village. Qui prend les décisions?  Qui va assurer le service à l'accueil de loisirs à la rentrée?"

Olivier Courtil
L'immobilier à Argences En Aubrac

169000 €

Grande maison de 175 m2 environ de type 5 sur une parcelle de 700 m2. D'imp[...]

54000 €

Venez découvrir ce corps de ferme situé entre Cantoin et Sainte Geneviève s[...]

79500 €

Dans le centre ville de Sainte Geneviève sur Argence, appartement de type 4[...]

Toutes les annonces immobilières de Argences En Aubrac
Réagir