Assemblée générale de Courir en Lévézou : le sport dans tous ses états !

  • Annette, la trésorière, en plein lâcher de chiffres, sous les bravos.
    Annette, la trésorière, en plein lâcher de chiffres, sous les bravos.
Publié le

Une centaine d’adhérents était présente à cet incontournable 24e rendez-vous statutaire que présidait Yves Monteillet. Et une jolie ambiance s’invitait, engendrée sûrement par la complicité de pratiquer ensemble les mêmes activités, sur un même territoire…

Rappelons-les, ces nombreuses activités culturelles et sportives proposées en 2019 : les courses (le tour du Lac – 30 % de participants en moins cette année – et Ikalana, avec 600 concurrents) ; les randonnées (du jeudi, mensuelles, estivales) ; la marche nordique, l’entretien physique (avec, c’est nouveau, le coach Ludovic Bouhier) ; la gymnastique rythmique et tonique, le pilates, le yoga adulte et enfant (qui bientôt refusera du monde) ; l’athlétisme avec ses deux champions Gladys Bouzat et Louis Galtier ; le badminton, le théâtre et ses trois séances estivales ; le concert du trompettiste Tony Bram’s qui n’a pas convaincu le président…

En revanche le ping-pong, lui, a connu un revers. Il a fallu vendre les trois tables. À souligner aussi deux grandes manifestations auxquelles Courir en Lévézou a apporté sa logistique : le triathlon du Lévézou, en partenariat avec Rodez Triathlon 12, et les challenges du centenaire, le week-end dernier, en association avec le Vélo Club de Rodez. Une association phare donc qui permet à chacun de se diriger dans sa vie et ses loisirs…

Des courses, des commissions

Un appel fut fait pour étoffer les quatre commissions qui président aux destinées de toutes ces activités, sans trouver là un large écho. Le sénateur Alain Marc, pressé, fut remercié pour l’aide apportée (7 000 euros) lors de l’achat d’une machine à défricher les quelque 90 km de sentiers. "Ce sont là les dernières piécettes de la défunte réserve parlementaire, fit-il remarquer, remplacée par rien". Le maire, quant à lui, déclara que "sans Courir en Lévézou, Villefranche ne serait pas grand-chose…" Rien que ça ! De quoi donner mal aux chevilles aux coureurs les plus échauffés. En projet, en 2020, l’achat d’un ordinateur, la construction d’un site internet, et l’acquisition d’un fauteuil pour les personnes à mobilité réduite. Le bilan financier, légèrement bénéficiaire, fut approuvé à l’unanimité. Et l’on passa au repas, sans transition. À l’apéritif, riche idée, on encaissa les cotisations. Avec modération, les tarifs restant inchangés. Et, autour d’un verre on évoqua les 25 ans de l’association, en 2020.

Et, pour que soit fêté dignement cet anniversaire, toutes les idées couraient en Lévézou…

Tél. 06 48 75 43 00.

Mail : courirenlevezou@orange.fr

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Panat

192000 €

Situation privilégiée pour cette maison de 150 m² avec un accès, depuis son[...]

495000 €

Dans environnement calme et très agréable avec vue imprenable sur le Lac, m[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Panat
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?