Le salon du couteau a joué à cache-cache avec la pluie

  • Le travail des forgerons est toujours aussi prisé.
    Le travail des forgerons est toujours aussi prisé.
Publié le

Décidément, vouloir organiser un salon comme "Lames à Najac" en plein air, en plein cœur du village en profitant des couverts remontant au Moyen-Âge, n’a rien d’une sinécure dès qu’octobre frappe à la porte de l’automne. Ce constat, la cheville ouvrière du salon de la coutellerie Régis Najac l’a fait dès ce samedi, alors même que la grisaille flottait au-dessus de la forteresse.

"Je me demande si pour 2020, on ne le fera pas à la salle des fêtes", tempêtait le bouillant coutelier. Ce qui impliquerai de changer le fusil d’épaule. Et surtout de se passer de ce cadre superbe dans le centre du bourg castral. La réflexion suit son chemin.

Même si le public a répondu présent, de quoi satisfaire la vingtaine de fabricants venant du Grand Sud-Ouest, le crachin humide de ce dimanche après-midi n’a pas manqué de doucher les envies de certains de se rendre jusqu’à Najac. Or, les bénévoles impliqués dans l’organisation n’ont pas ménagé leurs efforts, en dépit de cette météo aléatoire, afin de hisser l’événement au rang qui devrait être le sien. Qui plus est pour cette ultime manifestation de la saison avant que Najac ne s’enferme dans la torpeur automnale et hivernale.

Marie-Hélène REGOURD
Voir les commentaires
L'immobilier à Najac

299000 €

Cette charmante propriété du 18ème siècle est situé dans le village médiéva[...]

278000 €

Sur les hauteurs de Najac, dans un cadre sublime avec vue dégagée exception[...]

299000 €

Maison de maître dans un beau village médiéval. Idéal pour chambre d'hôte [...]

Toutes les annonces immobilières de Najac
Réagir