Solidarité

Rodez : c’est reparti pour les maraudes de la Croix Rouge

Abonnés
  • Malgré les travaux, le fourgon fera toujours étape place Foch.
    Malgré les travaux, le fourgon fera toujours étape place Foch. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Modifié le S'abonner
Les bénévoles vont reprendre leur ronde en quête des plus démunis dans les rues de la ville dès le 1er novembre.

Le soleil et les températures printanières ont fait leur retour ce week-end, sur tout le Sud du pays pour le plus grand plaisir de tous. Cette offensive du beau temps en plein automne sera de courte durée selon les prévisions de Météo France avec pour les touts prochains jours des maximales n’excédant pas les 9 ou 10° au plein cœur d’une journée amputée d’une heure. Pour la Croix Rouge, ce passage à l’heure d’hiver donne le coup d’envoi des maraudes en ville en quête des plus démunis.

Plan grand froid

À partir du 1er novembre et jusqu’au 31 mars, quatre soirs par semaine, les lundis, mardis, jeudis et vendredis, les équipes de bénévoles vont arpenter les rues et places de la ville (parfois celles des communes limitrophes) pour aller au contact de personnes isolées, ou encore dans le besoin… La fréquence des maraudes peut passer de 4 jours par semaine, en temps normal, à sept jours par semaine en cas d’activation du Plan grand froid. Un hébergement peut leur être proposé, en association avec le 115 et le foyer Sainte-Thérèse. Certains viennent juste partager un café pour briser leur solitude, d’autres attendent une soupe, des couvertures, des kits d’hygiène, des préservatifs également.

"On rencontre tous types de personnes même si la plupart sont des hommes, plutôt jeunes", souligne Sébastien Gisquet bénévole depuis une vingtaine d’années à la Croix Rouge. Après le retrait de Stéphanie Lacombe, il y a un peu plus d’un an, c’est ce dernier qui a pris le relais et la responsabilité de l’organisation et de la bonne marche des maraudes. Cette dernière débute invariablement à 20 heures place Foch. À bord de leur fourgon aux couleurs de la Croix Rouge les bénévoles prendront ensuite la direction de la gare où ils ont de bonnes chances de trouver du monde. Ils iront également du côté du Sacré-Cœur et de la Maison des associations. Ensuite, si personne n’a été signalé ailleurs, les bénévoles reprennent le chemin de la place Foch, où ils stationnent une nouvelle fois vers 22 h 30. Pour mémoire, malgré les travaux de grande ampleur actuellement en cours sur le parking Foch, la halte y est néanmoins maintenue. "On ne sera pas stationnés sur la place comme auparavant mais devant, en face de la Poste", prévient un bénévole. Puis, en général, la maraude s’achève vers 23 h 30 ou minuit, "quand on est certain de n’avoir oublié personne", conclut l’un des 60 bénévoles de la Croix Rouge de l’Aveyron.

La Croix Rouge est en quête de bénévoles : 05 65 68 45 56.
R.B.
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

399 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Beau T1bis secteur bourran [...]

415 €

Rodez coeur de ville, appartement de type 2 bis duplex, composé d'une cuisi[...]

89000 €

A découvrir bel appartement de type F3 de 85m²! Facilement transformable en[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir