Le cœur de village a été inauguré

  • Le cœur de village a été inauguré
    Le cœur de village a été inauguré
Publié le , mis à jour

La cérémonie d’inauguration du cœur de village de Sainte-Juliette-sur-Viaur s’est déroulée le samedi 16 novembre. M. le Maire et son conseil ont accueilli tous les invités malgré le froid. Personnalités, élus et habitants étaient au rendez-vous pour apprécier les travaux de l’embellissement du village.

Après que le ruban a été coupé par Mme la sous Préfète, M. le Maire, Simon Worou, dans son allocution a rappelé l’importance de ces travaux conçus par le cabinet LBP et réalisés par l’entreprise Eurovia et Idverde pour donner encore plus de visibilité à sa commune et surtout une identité forte à la place du village.

Il a détaillé le périmètre de cet aménagement qui représente la première tranche comprenant, la RD 616 en traverse, la rue Célestin-Boudou, la rue du Thailrou Nord et la place du Monument aux morts pour un coût total de 360 000 € HT.

Montants financés la DETR à hauteur de 91 000 € de la Région pour un montant de 40 000 € et du conseil départemental pour un montant total de 63 000 €, le fonds de concours du Pays Ségali Communauté pour un montant de 40 000 € et donc la part communale d’autofinancement est en réalité de 130 000 € réalisé par un prêt de la banque Crédit Agricole.

Après avoir rappelé l’origine du nom Sainte-Juliette-sur-Viaur, emprunté à Julitte de Césarée qui fut exécutée avec son fils âgé de 3 ans seulement pour pratiques religieuseau IVe siècle, M. le Maire a remercié chaleureusement personnalités, parlementaires et acteurs de la réussite du projet.

À tour de rôle, Jean-François Galliard, président du conseil départemental a rappelé l’action du Département au côté des communes rurales qui pour certaines perdent de la population et pour d’autres en gagnent comme c’est le cas à Sainte-Juliette-sur-Viaur, plus 44 % d’augmentation en 20 ans. Pascale Rodrigo, sous-préfète à Villefranche-de-Rouergue, a, pour sa part, souligné l’importance de la présence de l’État dans la vitalité des territoires au côté des maires. Ses propos sont appuyés par l’intervention des parlementaires présents à cette inauguration appréciant particulièrement la dynamique de ce territoire en particulier dans son action de bien vivre ensemble.

La érémonie s’est achevée par un pot rappelant l’Arbre de l’Amitié planté à la place du Monument aux morts au début de la cérémonie.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Sainte-Juliette-Sur-Viaur

70000 €

Situé à 5 min de La Primaube, et 15 min de Rodez. Charmant corps de ferme [...]

Toutes les annonces immobilières de Sainte-Juliette-Sur-Viaur
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?