Arnac-sur-Dourdou, 34 habitants, fait de la résistance

  • Fernande Singer, 74 ans, est maire d’Arnac-sur-Dourdou depuis 2014.
    Fernande Singer, 74 ans, est maire d’Arnac-sur-Dourdou depuis 2014. Maxime Cohen / Maxime Cohen
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Sur les hauteurs du Rougier, Arnac-sur-Dourdou tente toujours d’exister et de se développer. Sa maire, Fernande Singer, native du village, essaye de faire grandir sa commune.

Pas de 4G, pas l’ombre d’une voiture qui circule, ni même le bruit. C’est Arnac-sur-Dourdou, plus petite commune de l’Aveyron et celui qui en est le plus au sud aussi. À la croisée de l’Hérault, du Tarn et de l’Aveyron, perché sur les hauteurs du Rougier. Impossible de tomber dessus par hasard. Le seul médecin présent sur place est un certain Jean-Marc Avizou, "diplômé de l’université d’Arnac-sur-Dourdou", peut-on lire sur la plaque. Une plaisanterie entre copains.

Les récents chiffres dévoilés par l’Insee ont indiqué qu’il est habité par 34 personnes, pas une de plus. Tout juste une classe de collège ou de lycée. La majorité des habitations sont des résidences secondaires " où l’on vient pour se reposer, décompresser ", explique Fernande Singer, maire de ce village depuis 2014. Sur 90 logements, 80 d’entre eux ne sont pas habités toute l’année.

" Une bonne partie des personnes qui habitent ici sont des entrepreneurs, ils viennent le week-end dans leur résidence secondaire ", développe Madame Singer.

Difficile d’imaginer, donc, comment une si petite commune parvient à survivre, à l’heure où l’on cherche à créer de nouvelles entités en fusionnant les petits villages. En 2019, dix-sept "communes nouvelles" ont vu le jour en Occitanie. Cette création a résulté de la fusion de cinquante villes et villages. " On en avait débattu à la communauté de communes en début de mandat et personne n’a voulu se rassembler de cette manière, se souvient Mme Singer. Les plus petites communes n’ont plus d’autonomie. Lors du premier mandat, il y a toujours le maire qui va siéger, mais aux élections d’après, ce n’est pas évident qu’il y ait un représentant de chaque village. Si la mairie s’en va, ce n’est pas quelqu’un qui vient d’ailleurs qui va s’occuper de nos problèmes. "

Couteau suisse du village

D’autant que dans un village de cette modeste envergure, le maire est une sorte de couteau suisse. Elle est appelée pour régler toutes les affaires communes de la vie de ses concitoyens, à n’importe quelle heure de la nuit et du jour, tandis que son mari " fait l’employé municipal " pour les petits travaux à effectuer. Même s’ils sont peu nombreux, cela représente un énorme investissement personnel. Fernande Singer voit son téléphone sonner à toute heure pour résoudre des problèmes qui, d’ordinaire, ne sont pas traités par un maire. " Il faut être présent, très disponible, presque 24 h/24. Dès qu’il se passe le moindre truc, on fait appel au maire. "

Il faut donc trouver des solutions pour faire avancer la commune. Essayer de faire venir des jeunes pour y résider. Pas évident, étant donné la position géographique, assez éloignée des bassins d’activité. Saint-Affrique se trouve à 45 minutes et Millau à plus d’une heure de route.

Le village souffre encore des départs importants dans les années 1960-1970. " Les maisons ont été vendues et les familles sont parties pour travailler en ville ", détaille la maire. Les agriculteurs et éleveurs présents sont tous partis ou ont cessé leur activité. Désormais, il n’en reste qu’un, proche de la retraite.

Constructions difficiles

Aujourd’hui, Fernande Singer se heurte à un problème, avec l’élaboration, depuis juillet 2018, d’un nouveau plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi). Il concerne les Monts-Rance et le Rougier (soit 23 communes). Il risque de restreindre le nombre de constructions à Arnac. Pourtant, l’objectif est de relancer la démographie locale. " Ce que veulent les gens, c’est avoir un bout de terrain et construire une maison dessus. Avec le PLUi, on n’en aura plus. Il faudra grouper les maisons, restreindre la superficie parce qu’on a une surface à répartir sur trois communes. Je suis assez inquiète là-dessus, il va falloir se battre ", regrette-t-elle. En témoignent les pancartes de mises en vente placardées sur quelques bâtiments de la rue principale. Ces habitations ont du mal à trouver preneur, car elles n’ont pas de garage ou de parking privé.

Alors, comme elle peut, avec son conseil municipal composé de sept personnes, la maire tente. Son prochain projet, en cours de réalisation : la rénovation de l’ancien presbytère, pour y faire un logement. Mais encore une fois, l’appel d’offres a du mal à trouver preneur.

Pour encore quelques mois, Fernande Singer est donc la maire de ce petit village qui tente de résister. Lors des prochaines municipales, deux listes devraient s’opposer. En attendant, elle continue de faire avancer les actions en cours, pour tenter de ramener quelques habitants en plus, dans cette commune où le clocher, récemment rénové, apporte un peu de lumière aux rues désertes.

Un projet éolien qui divise

Malgré son faible nombre d’habitants et ses aspects de village paisible, il y a bien un sujet qui fâche à Arnac : les éoliennes. Quand la question est posée à Fernande Singer, Madame la maire l’évoque du bout des lèvres. C’est un projet qu’elle porte depuis plusieurs années et il divise toujours autant sur la place du village, à en croire l’affiche sur la première maison à l’entrée du village. Les opposants cherchent à préserver l’image de leur village. Entre les différents recours, le projet n’a toujours pas vu le jour et aucune éolienne n’est visible aux alentours du clocher. Pourtant, cela pourrait tout de même apporter un peu d’argent à la commune qui fonctionne actuellement avec un budget relativement limité par les dotations des différentes collectivités locales.
 

Maxime Cohen
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

383 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Appartement rénové secteur [...]

365 €

Rodez, appartement meublé de type 1 de 31m² situé au 1ème étage, composé d'[...]

300 €

Au cœur de RODEZ agréable Studio à la décoration actuelle dans une petite c[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir