Entraînement sportif : une source de bien-être pour près d'un tiers des Français

  • Les tendances sportives pour l'année 2020 semblent graviter autour de deux attentes spécifiques : s'entraîner avec des amis ou des collègues (1 Français sur 2) et suivre des programmes d'entraînement rapides, mais intenses.
    Les tendances sportives pour l'année 2020 semblent graviter autour de deux attentes spécifiques : s'entraîner avec des amis ou des collègues (1 Français sur 2) et suivre des programmes d'entraînement rapides, mais intenses. da-kuk / Istock.com / da-kuk / Istock.com
Publié le / Mis à jour le S'abonner

(Relaxnews) - Si les Français pratiquent régulièrement un sport pour se sentir bien dans leur tête et dans leur corps, les heures d'entraînement et le choix du type d'activité sont de plus en plus étroitement liés à leur rythme de vie personnel et professionnel, montre une enquête réalisée pour Urban Sports Club. 

En matière de bonnes résolutions sportives, l'année 2020 sera placée sous le signe du bien-être, estime une étude réalisée pour le réseau de salles de sport européen Urban Sports Club, qui retrace les tendances et préférences de sport des Français en 2019 et suggère des estimations pour 2020. 

Les habitants de l'Hexagone sont assidus dans leur pratique du sport : 92% des Français déclarent pratiquer une activité sportive régulière, et ce plusieurs fois par semaine pour la moitié d'entre eux. La principale motivation évoquée par les adeptes de l'entraînement sportif est le bien-être (26%), devant la volonté d'entretenir son corps (23%) et d'évacuer le stress (18%).

Concernant les heures d'entraînement, les habitudes des Français varient fortement en fonction des villes : si les Lyonnais préfèrent se rendre à la salle au lever du jour (à partir de 6h), les Parisiens privilégient l'heure du déjeuner, tandis que les Bordelais et les Nantais sont davantage des "sportifs du soir" (à partir de 18h). 

Les Français privilégient par ailleurs les salles ou les centres sportifs situés à proximité de chez eux : seul un tiers d'entre eux se dit prêt à effectuer jusqu'à 30 minutes de trajet depuis leur domicile, tandis que 61% ne souhaitent pas dépasser les 15 minutes. 

Le hot yoga, le cross training et l'électro-simulation en tête des tendances 2020

La nature des types d'activité les plus pratiquées en 2019 ne sont, là encore, pas les mêmes en fonction des villes : si les habitants de la capitale jurent avant tout par le yoga, les Lyonnais et les Bordelais préfèrent le fitness, tandis que les Nantais montrent un penchant marqué pour le functionnal training (série d'exercices musculaires rapides et intenses). 

Globalement, les tendances pour l'année 2020 identifiées dans cette étude semblent graviter autour de deux attentes spécifiques : s'entraîner avec des amis ou des collègues (1 Français sur 2) et suivre des programmes d'entraînement rapides, mais intenses. Les activités les plus plébiscitées sont l'électro-stimulation (20 minutes de pratique par exercice), le cross training (environ dix minutes par séance) ou encore le HIIT (entraînement fractionné de haute intensité). 

Mais l'originalité sera également de mise pour 2020 : les sports qui sortent des sentiers battus à l'instar du padel, de la danse sur talons ou du hot yoga (exercé dans une salle chauffée à 40°) ont la cote, indique l'enquête.

Etude réalisée en ligne du 5 au 29 juillet 2019 par Nielsen pour Urban Sports Club auprès d'un échantillon de 1.000 personnes, âgées de 18 ans et plus

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir