Foodchéri lance un menu au CBD

  • Foodchéri lance un menu enrichi en CBD à la fin du mois
    Foodchéri lance un menu enrichi en CBD à la fin du mois All Rights Reserved
Publié le

(Relaxnews) - La plateforme de livraisons de repas à domicile proposera du 29 au 31 janvier prochains un menu en édition limitée riche en cannabidiol, la substance non psychotrope du chanvre. 

Halte au malentendu ! Foodchéri, qui s'est fait spécialiste de plats maison préparés et livrés directement à ses consommateurs, n'a pas eu l'idée de défier la loi en esquissant des recettes promesses de voyages hallucinogènes à base du cannabis utilisé dans un joint. C'est le THC (Tétrahydrocannabinol) qui est recherché dans l'usage récréatif du cannabis et qui est interdit en France.

Seule la substance de la plante, le CBD, qui n'altère en rien les sens, et dont les bienfaits pour apaiser et dompter le stress ont déjà été démontrés, a été utilisée pour cette édition ultra-limitée chez Foodchéri.

La plateforme n'a pas fait les choses à moitié puisque non seulement elle a préparé trois plats différents au CBD, mais ses cuisiniers proposeront aussi deux desserts et même une citronnade enrichie en cannabidiol signée Jomo. La start-up s'est adjoint l'expertise de diverses marques pour construire ce menu atypique, intitulé #menucensuré. L'Atelier V, qui opère en Bretagne, s'est occupé de préparer des falafels bio aux graines de chanvre, qui composeront un bowl de quinoa blanc, des pousses d'épinards, et des morceaux de courge butternut (9,95 euros). 

Les adeptes de cuisine italienne seront tentés par les linguine au pesto et basilic (7,95 euros). Une salade aux blancs de poulet, patate douce, jambon sec, pousses d'épinard et avocat complète le choix (10,95 euros). Les trois recettes sont assaisonnées à l'aide d'une huile au CBD, de la marque Ho Karan, que les consommateurs pourront aussi acquérir en plus de leur menu. En dessert, le panel déstressant propose un cookie au chocolat blanc, matcha et cranberry séché (3,50 euros) et une barre granola (3 euros). 

Si l'initiative participe bien sûr à l'engagement dans une campagne de communication - à l'instar du burger aux insectes que la plateforme avait sorti en septembre dernier, elle n'en demeure pas moins éducative pour expliquer aux consommateurs la différence entre CBD et THC. Sur le plan nutritionnel, les graines de chanvre sont prescrites pour leur teneur en oméga 3, 6 et 9 par exemple. 

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir