Lous Castelous : des projets plein les esclops

Abonnés
  • La belle vitalité d’un groupe créé voici 38 ans.
    La belle vitalité d’un groupe créé voici 38 ans.
Publié le

Le groupe folklorique sénerguois a tenu son assemblée générale vendredi 8 février, à la salle des fêtes, en présence d’une petite vingtaine de membres en raison d’absences liées à des soucis de santé pour quelques-uns.

Le compte rendu de 2019 : la trésorière, Ginette Panissié, présente en détail les dépenses et les recettes de chaque manifestation, toutes bénéficiaires, ce qui fait ressortir un exercice excédentaire. Si 2019 a été un bon cru au niveau financier, il l’a été aussi au niveau des prestations du groupe.

En attendant l’arrivée du président Benoît Clot retenu par ses obligations professionnelles, c’est son frère Ludovic qui fait le compte rendu moral des activités de l’an passé.

Parmi la bonne quinzaine de prestations il faut souligner la participation du groupe aux manifestations du siècle Soulages. Sur une chorégraphie originale de la danseuse-chorégraphe Dalila Bélaza, le groupe a présenté un spectacle très remarqué au Musée Denis-Puech mais aussi à Montarnal lors de l’inauguration des vitraux de la chapelle conçus avec du sable du Lot extrait sur place.

Les projets 2020-2021 : le 15 mars traditionnelle rencontre des Musicaïres del Païs, les 13 et 14 juin participation au festival de danse de Paris au Théâtre de la Ville, le 19 juillet fête d’été de Sénergues, le 17 octobre Nuit de la Bourrée à la salle des fêtes de Sénergues, mais également un déplacement à Arles à l’automne.

Il est programmé pour 2021 une participation au salon de l’Agriculture et en juillet au festival de Montpellier toujours avec Dalila Belaza et de nouvelles chorégraphies qui allient le moderne et le traditionnel. Cette reconnaissance est une belle récompense pour ce groupe dont le dynamisme depuis près de quatre décennies ne faiblit pas.

Avec toutes ces belles perspectives le groupe réfléchit à un voyage début août, peut-être au festival Inter Celtique de Lorient, afin de profiter de quelques instants de décompression tous ensemble entre deux représentations.

Reprise des répétitions le 21 février où tout le monde est le bienvenu. Contact : Benoît Clot 06 37 60 76 09

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir