La pêche est interdite jusqu’à nouvel ordre

Abonnés
  • Dans son message adressé aux pêcheurs, la fédération nationale reste floue sur l’interdiction de la pêche.
    Dans son message adressé aux pêcheurs, la fédération nationale reste floue sur l’interdiction de la pêche.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Pour répondre à de nombreuses questions émanant de pescofis qui s’interrogent sur la possibilité de continuer, ou pas, à exercer leur activité de pêche de loisir durant cette période de confinement de notre pays liée au Coronavirus, le président de la Fédération nationale pour la pêche en France, Claude Roustan, a publié le communiqué ci-après : "La Fédération nationale pour la pêche en France et ses fédérations affiliées n’ont pas la compétence d’interdire ou d’autoriser la pêche en pareilles circonstances. Seuls les pouvoirs publics compétents le peuvent.

Dans le cadre de la pandémie en cours, par décret du 16 mars 2020 portant réglementation des déplacements, le gouvernement a sérieusement réduit et encadré la liberté de se déplacer, le tout avec une verbalisation possible pour les contrevenants. Ce décret prévoit en son article premier que seuls les déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes sont autorisés. Par conséquent, l’activité de pêche doit être suspendue dès lors qu’elle ne rentre pas dans ce cadre. Cette mesure est, en l’état, applicable jusqu’au 31 mars.

Nous vous remercions de respecter scrupuleusement ces consignes de santé publique en prenant soin de vous et des autres". De son côté, la fédération de pêche de l’Aveyron communique, "chers amis pêcheurs, nous vous livrons le message de la Fédération nationale en espérant obtenir des éclaircissements rapides. Pour l’instant chaque fédération de pêche, je dirai même chaque pêcheur a sa propre interprétation.

Pour nous il n’y a qu’une seule chose importante, c’est votre santé et le combat que mènent les soignants pour sauver des vies.

Soyons solidaire et patientons".

Ce jeudi, la préfète de l’Aveyron, Catherine de la Robertie, a tranché, les pêcheurs sont priés de rester chez eux.

Daniel Montarry
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

92750 €

Sur les hauteurs de Decazeville, venez découvrir cette maison de type 4 en [...]

101650 €

DECAZEVILLE - Immeuble d'habitation avec 2 appartements duplex de 65 m², pr[...]

203000 €

Immeuble d'environ 800m2 comprenant 1 parking ( ancienne station service ) [...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir