Les croix de nos villages témoignent de la foi de nos anciens

Abonnés
  • Deux habitants du hameau installent leurs pots fleuris devant la croix, en attendant de pouvoir semer des graines de fleurs au pied du socle, comme ils ont l’habitude de le faire. Deux habitants du hameau installent leurs pots fleuris devant la croix, en attendant de pouvoir semer des graines de fleurs au pied du socle, comme ils ont l’habitude de le faire.
    Deux habitants du hameau installent leurs pots fleuris devant la croix, en attendant de pouvoir semer des graines de fleurs au pied du socle, comme ils ont l’habitude de le faire.
Publié le

Cette période très particulière pour chacun d’entre nous n’en reste pas moins celle des fêtes de Pâques pour les chrétiens. Peut-être ces chrétiens privés d’offices religieux le dimanche de Pâques, remarqueront-ils ou fleuriront-ils quelques croix qui jalonnent les routes et les chemins de campagne, là tout près de chez eux. Des croix en pierre, en bois, en fer, ou en fonte, plus ou moins belles, plus ou moins entretenues.

Deux hameaux de la commune à proximité l’un de l’autre, avec une soixantaine d’habitants au total, comptent au moins 6 croix. Ce sont nos anciens, nos parents, nos grands-parents, bref ce sont les "Nôtres", qui les ont façonnées, qui ont bâti les socles sur lesquels ils les ont posées.

Alors, peut-être par respect pour eux, ou pour toute autre raison, que l’on croit au ciel ou que l’on n’y croit pas, au hasard d’une promenade, chacun d’entre nous, prêtera un peu plus d’attention que d’ordinaire aux croix de nos villages. Certains d’entre nous pourront enlever les ronces qui les envahissent, qui les enserrent et les emprisonnent, d’autres pourront les redresser alors qu’elles sont prêtes à tomber ou mieux encore, les restaurer. D’autres encore préféreront, s’y arrêter un instant, ou bien les fleurir... et puis il y a ceux qui les découvriront et les "verront"… tout simplement.

Cette période de confinement pesante, anxiogène, permet finalement que l’on parle davantage à ses voisins, que l’on remarque toutes ces choses près desquelles on passait sans les voir, trop pressés par la vie.

Enfin, on peut affirmer sans se tromper, que le mot "croix" apparaît dans de nombreux proverbes et citations.

Pour se donner du courage pourquoi ne pas citer cette maxime de Daniel Desbien "Qui croit et sourit à la Vie porte sa croix et survit".

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Comps-La-Grand-Ville

55000 €

Vous êtes à la recherche d'un terrain à bâtir pour votre projet de construc[...]

Toutes les annonces immobilières de Comps-La-Grand-Ville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?