Les gendarmes répondent présent

Abonnés
  • Samedi le directeur du magasin et les gendarmes accueillaient les clients.
    Samedi le directeur du magasin et les gendarmes accueillaient les clients.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Les gendarmes ont fait passer un message informatif et pédagogique à la population.

Samedi matin les gendarmes de la brigade espalionnaise étaient présents dans les locaux de l’enseigne Super U afin d’échanger et de répondre aux questions du public.

En cette période de confinement chacun peut penser que le rôle des forces de l’ordre consiste uniquement à surveiller et contrôler les déplacements des personnes afin que soient appliquées les directives gouvernementales. Mais si ce volet répressif a constitué la mission essentielle en début de crise et reste, certes, d’actualité c’est le volet informatif et pédagogique que les militaires mettent désormais en place sur le terrain sous la forme de "points conseils".

A l’initiative de la préfecture, la gendarmerie a lancé, il y a quelques semaines, l’opération "Répondre présent" dont un des objectifs est d’apporter des réponses aux interrogations de la population par un contact direct avec elle et de l’accompagner vers la sortie du confinement.

Ainsi samedi les gendarmes pouvaient rappeler les règles de sécurité élémentaires, les gestes barrières et répondre en toute simplicité aux questions des personnes qui le souhaitaient. Des questions axées en majorité sur les nouvelles règles applicables après le 11 mai, si cette date de déconfinement est toutefois maintenue...

Beaucoup étaient à la recherche d’éclaircissements sur la future distance des 100 kilomètres, les possibles dérogations, les visites à la famille, la circulation entre les régions ou les départements ou encore la possibilité de courir librement et de reprendre les sorties à vélo. Quant au confinement actuel les gendarmes déclaraient qu’il était, dans l’ensemble, bien respecté par les Espalionnais mais un militaire nuançait la chose en déclarant : "Il y a une forte population de seniors qui acceptent difficilement de sortir moins et, le matin, il y a trop de monde dehors. Ces personnes ont du mal à comprendre qu’on ne doit pas forcément faire ses courses tous les jours voire 2 fois par jour ou discuter longuement dans la rue."

Quant au port du masque, les gendarmes et Guillaume Pouillaude, le directeur du magasin, constataient qu’une majorité de personnes en étaient équipées bien que le caractère obligatoire de la chose ne soit pas à l’ordre du jour pour les clients. Un directeur présent à l’entrée et très vigilant aux consignes sanitaires et à la sécurité de sa surface commerciale qui aseptisait lui même tous les chariots et les paniers avant de les remettre aux clients.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

54000 €

Bien spécial investisseur!!!. Appartement situé dans le centre-ville d'Espa[...]

66400 €

Dans une résidence récente jouissant de bonnes prestations (piscine, accès [...]

63100 €

Dans résidence récente jouissant de bonnes prestations (piscine, accès sécu[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir