Anne Gaben-Toutant ne siégera pas au nouveau conseil municipal

  • Anne Gaben-Toutant
    Anne Gaben-Toutant
Publié le / Mis à jour le S'abonner

La nouvelle équipe municipale élue le 15 mars sera installée ce samedi matin. A l’heure de passer le relais à son successeur, Anne Gaben-Toutant a une pensée à l’endroit de ses anciens administrés.

"Le mandat des conseillers sortants a été prolongé de deux mois dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire mis en place par le gouvernement. En plus de la gestion des affaires courantes, dès le départ nous nous sommes attachés à mettre en place un dispositif de veille auprès des personnes isolées et vulnérables. Nous avons mené à bien des dossiers prioritaires, la mise en place d’un drive pour les producteurs locaux et les réouvertures de l’école élémentaire Jean-Auzel et du marché dominical auquel le nouveau maire a été associé." Au cours de cette période transitoire, l’ancienne équipe est intervenue auprès de la DASEN afin qu’elle ne supprime pas un poste à l’école élémentaire.

En cette période singulière, ses pensées vont en premier aux personnes touchées par l’épidémie de Covid-19, à tous ceux qui en subissent les conséquences sociales et économiques et à tous ceux qui ont œuvré au quotidien "pour nous soigner, nous alimenter, s’occuper de nos enfants et des personnes en difficultés." "Je prends acte du vote du 15 mars, confie-t-elle, même s’il s’est déroulé dans des conditions très particulières, et j’ai décidé de donner ma démission de conseillère municipale. Je passe le relais aux élus qui ont décidé de s’impliquer pour construire l’avenir : Jérôme Franques, Bruno Sélas, Nathalie Gély et Didier Laurens. Nous partageons la conviction que la commune est le premier échelon pour donner corps aux valeurs qui nous sont chères : l’équité, la solidarité et la laïcité. Je souhaite vivement que Marcillac et les Marcillacois prennent leur part et relèvent avec succès les défis sociétaux auxquels nous sommes confrontés pour bien vivre en commun".

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Marcillac-Vallon

565 €

LOCATION MAISON T4 MARCILLAC A 30 MN DE RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Au RDC : [...]

410 €

LOCATION APPARTEMENT MARCILLAC-VALLON 20 MN RODEZ SANS FRAIS D AGENCE - Agr[...]

55000 €

Rare Marcillac Vallon! Parcelle de terrain de 6085m² dont environ 1250 m²[...]

Toutes les annonces immobilières de Marcillac-Vallon
Réagir
Les commentaires (1)
Anonyme13971 Il y a 4 mois Le 22/05/2020 à 14:30

le communiqué de départ qui n'était pas très long avant de devenir un article très court :
« Le 15 mars une nouvelle équipe municipale a été élue, elle sera installée en cette fin de semaine.
Le mandat des conseillers sortants a été prolongé de deux mois dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire mis en place par le gouvernement. En plus de la gestion des affaires courantes, dès le départ nous nous sommes attachés à mettre en place un dispositif de veille auprès des personnes isolées et vulnérables. Nous avons mené à bien des dossiers prioritaires, la mise en place d’un drive pour les producteurs locaux et les réouvertures de l’école élémentaire Jean Auzel et du marché dominical auquel le nouveau maire a été associé.
Nous sommes intervenu auprès de l’inspecteur d’académie pour qu’il ne supprime pas un poste à l’école élémentaire.
En cette période singulière mes pensées vont en premier aux personnes touchées par l’épidémie de Covid-19 à tous ceux qui en subissent les conséquences sociales et économiques et à tous ceux qui ont œuvrées au quotidien pour nous soigner, nous alimenter, s’occuper de nos enfants et des personnes en difficultés.
L’élection du 15 mars s’est caractérisée par une forte abstention par rapport à 2014 et un environnement anxiogène pour nombre de marcillacois qui ont décidé de ne pas se déplacer. De ce contexte si particulier, une nouvelle majorité est sortie des urnes.
Au nom de mon équipe j’adresse mes remerciements les plus chaleureux ...