La salle mythique Le Rex reprend ses séances mercredi

  • Le cinéma Rex sort du confinement et va accueillir le public dès demain.
    Le cinéma Rex sort du confinement et va accueillir le public dès demain.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Après trois mois de fermeture, le cinéma Rex rouvrira ses portes ce mercredi 24 juin.

L’histoire du cinéma Rex remonte à 1933 quand M. Septfonds créait une salle à l’emplacement actuel.

M. Guérin en deviendra le propriétaire en 1942. Jean Marcilhac va l’acquérir en 1986, mais il exerce sa passion pour cet art, depuis longtemps déjà. Pour cet instituteur, l’aventure a débuté au milieu des années soixante-dix, où il devient opérateur au cinéma Family, aujourd’hui disparu. Il s’intéresse rapidement à la programmation, si complémentaire de la projection. À la fermeture du Family, au milieu des années soixante-dix, il va travailler au Rex et devient rapidement le programmateur des cinémas de Saint-Geniez-d’Olt, Montbazens et Cassagnes-Bégonhès.

Avec l’association "Promo ciné Cent", il propose déjà des films d’art et essai. En collaboration avec la municipalité qui acquiert le Rex, à la retraite de M. Guérin en 1986, Jean Marcilhac prend sa succession et investit dans du matériel de projection moderne. Le cinéma devient en Aveyron le premier où le son numérique traverse la salle obscure. En même temps, la salle est entièrement refaite et les travaux dureront six mois. À l’ouverture, les séances sont quotidiennes, que ce soit pour 215 personnes (la capacité maximum), ou parfois une seule pour un film d’art et essai.

Il lit les revues spécialisées, se bat avec les distributeurs pour obtenir les bons films rapidement. Ce souci d’une bonne programmation, rapide et à même de satisfaire les cinéphiles locaux, lui permet de maintenir une fréquentation supérieure à la moyenne des autres villes de même taille. En 1990, le Rex est classé cinéma d’Art et Essai et le 1er octobre 1996, le réalisateur Bertrand Tavernier devient le parrain du cinéma, en même temps qu’est projeté son film "Capitaine Conan".

L’année 1998 a été certainement la plus prospère avec 22 000 spectateurs. Fin 2000, Jean Marcilhac arrête définitivement, après 30 années de passion cinématographique.

Jean-Claude Pérondi devient l’opérateur du Rex, géré en 2010 par la société Les Cinémas du Rouergue, qui amènera le son numérique et la 3D. Christian Laguille est le nouveau projectionniste, puis en 2012, Serge Cattla le nouveau responsable.

Visiteurs prestigieux

Le Rex qui a servi pour des rushes lors du tournage dans la région de films comme "Nous irons à Paris", "Le soldat Laforêt", "L’adolescente", a accueilli des acteurs renommés comme Simone Signoret, Jeanne Moreau, Francis Huster, Jacques Weber, Fanny Cottençon… Depuis 2015, la salle abrite le festival du cinéma, créé par Annie Martin et Pascal Galopin, et a reçu également des acteurs de renom, permettant de satisfaire un public fidèle d’Espalionnais et nord Aveyronnais attaché à son cinéma.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

120000 €

Vous serez séduit par sa magnifique vue !! Appartement de type 3 en duplex [...]

81000 €

Situé dans une résidence sécurisée, au premier étage, venez découvrir cet a[...]

131500 €

Immeuble situé en plein coeur d'Espalion, il se compose en 4 logements : Au[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir