Parc naturel régional de l'Aubrac : Bernard Bastide succède à André Valadier

  • Bernard Bastide prend le relais et la présidence part en Lozère.
    Bernard Bastide prend le relais et la présidence part en Lozère. olivier courtil
Publié le

Seul candidat en lice, Bernard Bastide, maire de Nasbinals, a pris les rênes du parc ce mardi lors de l'élection au Royal Aubrac.

Il n'y a pas eu de suspense ce mardi à la salle de la Draille au Royal Aubrac où s'est tenue l'élection du président du parc naturel régional de l'Aubrac. Bernard Bastide, seul en lice, a obtenu 86 suffrages exprimés, cinq blancs, trois nuls et vingt et une abstentions. 

Les destinées de l'Aubrac passent ainsi de l'Aveyron à la Lozère, tel était le vœu du désormais prédécesseur André Valadier pour susciter l'adhésion et la cohésion sur le massif de l'Aubrac. "Bernard Bastide incarne l'esprit et le cœur de l'Aubrac. Je le félicite, j'ai totalement confiance en lui et je le remercie", a-t-il déclaré. 

Le maire de Nasbinals, restaurateur notamment du buron du Born, là où fut inauguré justement le parc naturel de l'Aubrac en 2018, entend faire preuve d'humilité dans sa victoire. "Je serai modeste, à ma petite place, pour rester dans la continuité d'André Valadier, il a tiré devant, il faut qu'il ne reste pas loin", demandant aux élus d'en faire naturellement le président d'honneur. Une sacrée page se tourne, reste à écrire la suite...

OLIVIER COURTIL
Voir les commentaires
Réagir