Cyclisme : après huit ans comme président du comité de l'Aveyron, Victor Santos passe la main

  • Victor Santos a passé huit ans à la tête du comité départemental.
    Victor Santos a passé huit ans à la tête du comité départemental. CPA - RDS
Publié le , mis à jour

L'assemblée générale du comité de l’Aveyron prévu ce samedi en fin d'après-midi (17 heures) à La Primaube doit acter le départ du coprésident Victor Santos. Retour sur ses huit ans d’exercice.

Il l’avait annoncé il y a deux ans et il va tenir parole. Victor Santos ne briguera pas un troisième mandat à la tête de la présidence du comité départemental de cyclisme. « Je suis quelqu’un de déterminé dans ce que je fais. J’ai dit que j’allais au bout de mon mandat, c’est ce que je fais. Je ne serai plus le président du comité à partir de ce soir », explique celui qui a coprésidé le comité départemental pendant huit ans, avec Pierre Boyer, lui restant.

Et en deux mandats, Victor Santos en a fait des choses pour le cyclisme en Aveyron. Mais une des éléments qui le rend le plus fier, c’est l’augmentation des clubs dans le département. « On est passé de 8 à 15 clubs durant mon mandat. Au niveau des licenciés aussi, on a augmenté années après années. On est aujourd’hui le cinquième club d’Occitanie. On a aussi remis ou créé des compétitions durant ces huit ans », assure le futur ex-président de 53 ans.

C’est le cas notamment du challenge Aveyron Skoda-MMA-Centre Presse qui regroupe, édition après édition, de plus en plus d’adeptes. « On a quasiment doublé le nombre de courses sur le département. On arrive à fidéliser des sportifs qui viennent l’année d’après », se satisfait Victor Santos, avant d’ajouter : « Nous avons créé un challenge pour les cadets, minimes et benjamins où seuls les Aveyronnais gagnent des points pour le classement général. Une équipe de VTT aveyronnaise a également vu le jour. Elle regroupe 20 pratiquants de tous les clubs du département. Cette team Aveyron participe à des compétitions au niveau national. On a également, depuis 2016, un système de chronométrage à puce que l’on a payé avec l’ensemble des clubs. L’Aveyron a également organisé les championnats du monde VTT marathon à Laissac et va, le 20 décembre à Vabre, organiser les championnats de France masters de cyclo-cross ».

Après huit ans à la tête du comité départemental, Victor Santos ne s’éloignera pas trop loin du monde du vélo, bien au contraire. « J’arrête la présidence mais je pense que je vais rester au sein du bureau pour accompagner et donner des idées. Puis, en tant que président du vélo club Rodez, on ne quitte pas le département comme ça », sourit-il.

Pour la prochaine coprésidence qui se dessine, des projets semblent déjà dans les cartons. « Il faut appuyer encore plus sur la sécurité des cyclistes. Les pratiquants augmentent surtout depuis le confinement. Cela doit être notre leitmotiv », conclu celui qui travaille depuis 30 ans pour le développement du vélo sur l’agglomération de Rodez et qui n’est pas près de mettre totalement les mains sur les freins.

Après l’AG (17 h) à l’Espace St-Exupéry à la Primaube, le nouveau coprésident délivrera le trophée du challenge Aveyron à Max Warmerdam, vainqueur de la 13e édition.
A.B.
Voir les commentaires
Réagir