Millau : la candidature du gant à l’Unesco présentée au ministère de la Culture

  • Les agents du ministère de la Culture ont noté la richesse du dossier.
    Les agents du ministère de la Culture ont noté la richesse du dossier. repro cpa
Publié le

Olivier Fabre et Nadia Bedard poursuivent les démarches pour la candidature du gant au patrimoine mondial de l’Unesco.

Le gant millavois file sa candidature au patrimoine mondial de l’Unesco. Olivier Fabre, porteur du dossier, avait rendez-vous avec le ministère de la Culture ce mardi. Après une audience d’une heure, qui s’est tenue en visioconférence, les retours ont été positifs. "Ils ont noté que le dossier était très riche et ont remarqué sa qualité, assure le Millavois. On parle uniquement de pratique et de savoir-faire."

Présentation ce matin au Ministère de la Culture avec @jbdef chef de cabinet de @R_Bachelot du projet de candidature des savoir-faire liés à la ganterie du pays de Millau au PCI. Un projet de sauvegarde des savoir-faire d’une filière unique en France @arnaudviala @PhilippeHuppe pic.twitter.com/JlVn9NEXoT

— Olivier Fabre (@fabreolivier) November 17, 2020

 

La ministre, Roselyne Bachelot, est informée de la candidature. Pas présente, "elle en a touché un mot à son directeur de cabinet qui était là, elle lui a demandé un compte-rendu de la réunion. Nous devons la rencontrer plus tard". Le 20 octobre dernier, Olivier Fabre avait déjà rencontré Franck Riester, ministre délégué chargé du commerce extérieur et de l’attractivité. "Avec lui, nous avions évoqué l’aspect inclusif de la candidature en France et à l’international", précise-t-il. Ce "dossier magnifique", comme aime l’appeler son porteur, doit encore faire sa route "pour l’instant tout va bien mais on garde toute notre humilité".

Des planifications pour l’année 2021

À l’issue de cette réunion, le ministère de la Culture a incité Olivier Fabre et Nadia Bedard, la directrice du projet, à s’engager sur une candidature internationale. " La France peut y présenter un dossier par an, ajoute Olivier Fabre. Pour l’instant, nous n’avons pas pris notre décision. À cette échelle, il y a beaucoup de diplomatie. Il faut que cela bénéficie à tous les gantiers de France et à toute la filière. "

L’année prochaine, le premier colloque sur le savoir-faire gantier millavois devrait avoir lieu, à la fin du mois de juin. Toujours dans l’optique de booster la candidature et de mettre le gant au centre de Millau, Olivier Fabre veut une Sainte-Anne encore plus grande que ce qu’elle a été cette année. "Nous voulons la faire pendant trois jours, du samedi au lundi", s’enthousiasme-t-il. L’objectif à court terme l’entrée à l’inventaire du patrimoine immatériel français. Le dossier sera déposé en mars 2021.

Maxime Cohen
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

75000 €

Appartement T3 d'environ 85 m² à rénover au 2ème étage d'un immeuble quarti[...]

410 €

Appartement meublé situé au 1er étage - N649 - Appartement meublé, comprena[...]

420 €

A LOUER - Appartement T2 dans une résidence - A LOUER - dans une résidence [...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir