Une réouverture synonyme de soulagement

Abonnés
  • Brigitte Massier et une de ses clientes lors de la réouverture de son magasin "Passé Présent" samedi dernier.
    Brigitte Massier et une de ses clientes lors de la réouverture de son magasin "Passé Présent" samedi dernier.
Publié le

Les restaurateurs continuent à proposer des plats à emporter.

"Soulagement". Le mot est choisi par de nombreux acteurs des commerces dits "non essentiels" en réaction à l’annonce de leur réouverture dès le samedi 28 novembre par Emmanuel Macron lors de son allocution mardi dernier. En effet, cette annonce a mis un peu de baume au cœur des commerçants luco-primaubois.Ce nouvel horizon est une respiration pour Brigitte Massier, patronne du magasin Passé...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • ✓ Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • ✓ Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • ✓ Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

408 €

Secteur LA PRIMAUBE, venez découvrir cet appartement T2 de 47.57 m² situé d[...]

360 €

Appartement T2 en deuxieme et dernier étage , ensoleillé, au calme, entière[...]

41000 €

Grand garage de 102m2 situé sur la commune de La Primaube (Naujac). Hauteur[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?