Auto : le Saint-Affricain Loïc Minaudier en course à Dubaï !

  • Loïc Minaudier, lors du dernier Dakar.
    Loïc Minaudier, lors du dernier Dakar. Repro CP - Repro CP
Publié le , mis à jour

Après une bonne prestation en tant que copilote lors du dernier Dakar, le Saint-Affricain a été confirmé à son poste par PH Sport pour participer ce vendredi et ce samedi à la première manche du championnat du monde de Baja au côté du Toulousain Pierre Lachaume.

"Initialement, je devais courir avec Lionel Baud comme au Dakar mais ce dernier a été retenu par des obligations professionnelles et je prendrais donc le départ sur le Zéphir de PH Sport avec Pierre Lachaume ", nous a précisé cette semaine, avant son départ, Loïc Minaudier. Le pilote toulousain originaire du Puy en Velay n’est pas un inconnu dans le monde du rallye-raid puisqu'il a terminé plusieurs fois le Dakar dans le top 20, prenant même une belle 4e place d’étape en 2020 avant d’être contraint à l’abandon alors qu’il était 10e du général.

"Nous allons participer à cette première manche du championnat de Baja à Dubaï avec pour objectif de faire un bon résultat et si possible un podium”, révèle encore le Saint-Affricain. Un championnat qui compte 10 manches se déroulant aussi bien en Europe qu’en Afrique ou en Amérique du Sud. Les Baja sont des épreuves s’apparentant au rallye-raid mais beaucoup moins longues puisqu’elles se déroulent sur deux, trois ou quatre jours. "Ici à Dubaï, nous avons deux étapes dans le désert, explique Minaudier. Une vendredi et une samedi avec 200 km de spéciales chronométrées chaque fois."

Épreuve test pour la suite

 

Le team PH Sport aura un autre représentant : le Cheikh Al Qasimi, vainqueur de l’épreuve en 2015 et qui prendra le départ au volant d’une Peugeot 3008 DKR avec laquelle il termina 7e du Dakar 2021. Comme pour le Dakar, cette épreuve est soumise à un protocole sanitaire strict. Dès leur arrivée à Dubaï mardi, tous les concurrents et officiels ont été soumis à un test PCR et sont restés à l’isolement jusqu’au jeudi matin. L’épreuve se déroule à huis clos et tous les parcs d'assistance et bivouac sont interdits à toutes personnes n’ayant pas subi les contrôles sanitaires d’arrivée.“ Ce sont des conditions parfois drastiques, mais elles nous permettent de courir, explicite Loïc Minaudier. Pour le moment nous ne savons pas encore si nous participerons à d’autres manches du championnat. Cela se décidera après la course en fonction des résultats." Et, lorsqu’on connaît les qualités de copilote du Saint-Affricain, il ne fait aucun doute qu’il donnera le maximum pour aider son pilote et finir au plus haut dans le classement.

Serge Carrière
Voir les commentaires
L'immobilier à Saint-Affrique

291 €

Saint Affrique, centre-ville, location studio équipé en 2e étage, 22m² habi[...]

450000 €

Saint Affrique, à vendre, immeuble à usage d'habitation et commercial avec [...]

300 €

Situé à Saint Affrique en plein cœur de ville, je vous présente cet apparte[...]

Toutes les annonces immobilières de Saint-Affrique
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?