Travaux sur la RD 42 : une pelle "acrobatique" pour stabiliser la colline

  • À charge de la pelle araignée de l’entreprise Versant de gratter tous les matériaux susceptibles de s’effondrer.
    À charge de la pelle araignée de l’entreprise Versant de gratter tous les matériaux susceptibles de s’effondrer.
Publié le

Les fortes précipitations et autres giboulées du mois de mars ont provoqué un nouvel éboulement de la colline sur la RD 42 entre Boisse-Penchot et le Pont de Livinhac, au même endroit et dans les mêmes circonstances que celui du 2 février.

Aussi, le conseil départemental a pris une décision qu’il espère radicale en engageant des travaux d’envergure pour la stabiliser. Des travaux en trois temps, nous a précisé Olivier Maratuech, directeur technique de la subdivision à Rignac; travaux, qui ont d’abord consisté en la coupe des arbres, végétaux et ancien grillage. Depuis une semaine, c’est une entreprise spécialisée, d’Entraygues, Versant, qui, à l’aide d’une pelle araignée capable de gravir les pentes les plus abruptes, s’acharne à gratter tous les matériaux susceptibles de s’effondrer.

Une purge qui va se prolonger toute cette semaine avant que l’entreprise Sotrameca du Bas-Ségala, ne commence l’enrochement en pied de talus.

Ces travaux, d’un montant de 85 000 € financés par le Département, devraient s’achever avant la fin avril. D’ici là, les automobilistes et autres usagers de la route sont invités à suivre la déviation par Decazeville ou Penchot et Livinhac de l’autre côté de la rivière.

Correspondant
Voir les commentaires
L'immobilier à Livinhac-Le-Haut

44000 €

A 5 minutes de DECAZEVILLE : Immeuble d'habitation à rénover sur trois nive[...]

128000 €

Maison du XVIIIème siècle située dans le village de Livinhac Le Haut proche[...]

226000 €

Sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle, en Aveyron limite du départe[...]

Toutes les annonces immobilières de Livinhac-Le-Haut
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?