SAM à Viviez : mobilisation générale ce mardi pour sauver les emplois

  • Un appel à se mobiliser  cet après-midi  devant la SAM.
    Un appel à se mobiliser cet après-midi devant la SAM. DDM - BHSP
Publié le

"Mobilisation générale pour sauver nos emplois. Rassemblement le mardi 20 avril à 17 h 30 devant la SAM". Tel est le tract largement diffusé ce lundi 19 avril, par les salariés de la SAM, auprès des habitants du Bassin, notamment par une distribution aux automobilistes sur le giratoire de La Vitarelle.

En grève depuis le 14 avril, les salariés de SAM entendent que l’État et le groupe Renault participent activement aux côtés des administrateurs judiciaires, à la recherche d’un repreneur sur la base des données nouvelles : chiffre d’affaires, aides publiques.

Le collectif Tous Ensemble pour le Bassin apporte son soutien et appelle la population à participer au rassemblement de ce mardi soir : "Le Tous Ensemble confirme son soutien au personnel de la SAM qui défend ses emplois et un pan essentiel de l’économie du Bassin." Par ailleurs, le PCF appelle la population à soutenir la lutte des salariés. "Avec les luttes pour défendre les emplois il est temps que les salariés, les retraités reprennent la main sur les décisions politiques. Ensemble, préparons l’alternative au libéralisme destructeur".

SAINT-PAUL Bernard-Hugues
Voir les commentaires
L'immobilier à Viviez

77040 €

PROXIMITÉ DECAZEVILLE - Maison de ville rénovée, 2 chambres, garage et peti[...]

272000 €

BIEN RARE - MAISON 7 PIÈCES AVEC PISCINE À vendre à Viviez (12110) : maison[...]

81750 €

Home patrimoine vous propose en exclusivité sur Viviez cette maison de type[...]

Toutes les annonces immobilières de Viviez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
YvesPuech Il y a 23 jours Le 20/04/2021 à 17:32

Pourquoi aucun français ne veut reprendre ?

Anonyme13114 Il y a 24 jours Le 20/04/2021 à 09:43

Trouver une repreneur avec un tel climat social ne sera pas une mince affaire.