À deux mois des élections, la majorité départementale se déchire

Abonnés
  • La position portée parle président Jean-François Galliard l’a finalement emporté.
    La position portée parle président Jean-François Galliard l’a finalement emporté. Archives J.-A.T.
  • Le dossier de Station A est lui aussi bloqué.
    Le dossier de Station A est lui aussi bloqué. Centre Presse - Mathieu Roualdés
Publié le

Vendredi dernier, lors de la commission permanente du conseil départemental, la majorité de droite et du centre s’est fracturée sur le sujet du développement touristique de l’Aubrac.

La campagne s’annonce tendue. Les élus du Département le savent : dans les deux prochains mois, l’avenir politique de certains va se jouer. Et cela génère forcément quelques tensions. Si la gauche, ses unions et ses désunions font régulièrement l’actualité, c’est cette fois la droite qui se divise. Ce n’est pas la première fois, ni la dernière. Mais alors que jusque-là, elle avait tendance à...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Guilhem Richaud
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?