Magdala à Toulouse, la gourmandise à bonne école

Abonnés
  • Valentine Venturin, Laura Palous, Pierre Palous et Vincent Venturin, les quatre mousquetaires de Magdala, forment une équipe très dynamique.	Rui Dos Santos
    Valentine Venturin, Laura Palous, Pierre Palous et Vincent Venturin, les quatre mousquetaires de Magdala, forment une équipe très dynamique. Rui Dos Santos
Publié le

L'Aveyronnais, originaire de Camboulazet, Pierre Palous, Laura son épouse, Vincent Venturin son pote d’enfance et Valentine la femme du jeune pâtissier toulousain ont donné vie à cette maison qui propose "l’emblème du goûter". Pour l’instant seulement sur commande sur le site, bientôt dans une boutique située au cœur de la Ville Rose.

Originaire de Camboulazet, plus précisément du hameau de Pruns, où il prend plaisir à revenir souvent pour retrouver, notamment, ses cousins et mamie Thérèse, sa grand-mère paternelle, Pierre Palous est né, en 1989, à L’Union. C’est dans le collège de cette commune de la banlieue de Toulouse qu’il est devenu l’ami de Vincent Venturin, qui habitait à 300 mètres de chez lui. Alors qu’il a choisi...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
A Toulouse, Rui DOS SANTOS
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?