Pour la Millavoise Jöna Aigouy, la saison estivale débute en Croatie

  • La Millavoise va participer pour la première fois à la Coupe d’Europe des lancers.
    La Millavoise va participer pour la première fois à la Coupe d’Europe des lancers. C3M Photos
Publié le , mis à jour

La Millavoise a été retenue avec l’équipe de France espoir pour participer à l’épreuve, ce week-end.

L’heure de la reprise a sonné pour Jöna Aigouy. La Millavoise s’apprête à débuter sa saison estivale, ce week-end, lors de la coupe d’Europe des lancers longs, qui se déroule à Split, en Croatie. La lanceuse de javelot a été sélectionnée pour représenter l’équipe de France et participera au concours espoirs, programmé dimanche après-midi.

Pour l’Aveyronnaise, qui doit rejoindre l’ensemble de la délégation française vendredi avant de s’envoler pour les Balkans, cette sélection revêt la forme d’une première. Même si elle a déjà défendu les couleurs de l’équipe de France, elle n’a jamais participé à la Coupe d’Europe des lancers. "L’an dernier, j’avais été retenu pour y participer, mais la compétition a été annulée en raison des conditions sanitaires", rappelle l’athlète de 22 ans. Cette année aussi, l’épidémie de Covid-19 a chamboulé le calendrier, car cette compétition a été reportée, alors qu’elle marque habituellement la fin de la saison hivernale, en mars. Elle a de plus été délocalisée, puisque Leiria, au Portugal, la ville hôte désignée, a passé son tour en raison du contexte sanitaire.

À la recherche de repères

"C’est une compétition intéressante et je vais faire le maximum pour aller chercher une belle place dans mon concours", lance Jöna Aigouy. Cette épreuve de rentrée lui servira aussi de repère pour la suite de la saison. "Actuellement, je ne sais pas trop où j’en suis, dit-elle. Je sors d’une période de préparation physique lourde et on ne sait pas trop comment le corps réagit après cela." Et là encore, la crise sanitaire l’a obligée à revoir ses plans. Son stage de préparation en Afrique du Sud a été annulé et la préparation s’est effectuée au Creps de Boulouris, dans le Var, son lieu d’entraînement habituel.

"Me positionner par rapport à la concurrence"

Alors que son principal objectif de 2021 est de décrocher une médaille à l’Euro espoir, qui se déroule du 8 au 11 juillet à Bergen, en Norvège, la Millavoise s’apprête à retrouver dès ce week-end des lanceuses qui pourraient être ses principales concurrentes cet été. "Je vais pouvoir commencer à me positionner par rapport aux autres, c’est une étape importante", dit-elle. La javeliste licenciée à Balma pourra ainsi se jauger face à la Serbe Adriana Vilagos (60,46 m cette année), la Turque Münnever Hanci (59,16) ou encore la Bulgare Mikhaela Petkova (58,60). Avec un record à 56,81 mètres, qui lui a permis de devenir championne de France espoir et senior des lancers longs, en février, Jöna Aigouy présente la cinquième meilleure performance de l’année parmi les engagées à Split.

Guillaume Verdu
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

110000 €

Millau - A proximité du parc de la victoire. Dans un environnement calme et[...]

44500 €

KELLER WILLIAMS GUYLENE BERGE vous propose cet appartement de type 2 à réno[...]

310 €

N250 - Studio entièrement meublé situé proche du centre ville. Ce studio di[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?