Football : un point synonyme de maintien pour le Raf

  • La joie des Ruthénois (de gauche à droite : Kerouédan, Bonnet, le buteur, Boissier et Obiang) après l'égalisation qui sera synonyme de point du résultat nul et de maintien en Ligue 2.
    La joie des Ruthénois (de gauche à droite : Kerouédan, Bonnet, le buteur, Boissier et Obiang) après l'égalisation qui sera synonyme de point du résultat nul et de maintien en Ligue 2. Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le , mis à jour

Le Raf a été tenu en échec par Nancy sur sa pelouse, samedi 8 mai, 1-1, lors de la trente-septième journée de championnat, mais a assuré son maintien en Ligue 2.

Cette fois, c’est bon. En obtenant un point à domicile face à Nancy (1-1), samedi 8 mai, pour le compte de l’avant-dernière journée de championnat, le Raf, grâce à la combinaison de ce résultat et de ceux de ses concurrents directs dans la lutte pour le maintien, a validé sa présence en Ligue 2 la saison prochaine. Un soulagement pour Laurent Peyrelade et ses hommes, que l’on voyait mal embarqués à un gros quart d’heure de la fin lorsque Bassi, à vingt-cinq mètres légèrement côté droit, expédia une superbe frappe sous la barre de Lionel Mpasi (0-1, 73e).

Mais contrairement aux quatre précédentes rencontres, au cours desquelles ils avaient laissé échapper à cinq reprises des succès qui leur tendaient les bras en concédant des égalisations, les Ruthénois parvinrent, cette fois, à inverser le scénario de la rencontre en leur faveur en égalisant quasiment dans la foulée grâce à Ugo Bonnet (1-1, 76e). Le huitième but de la saison pour l’attaquant, qui offrit ainsi à son équipe un petit point ô combien important car synonyme, un gros quart d’heure plus tard, d’assurance d’évoluer pour une troisième saison consécutive au deuxième échelon français.

À lire également

Revivez le direct en cliquant ici.

Les réactions après Rodez - Nancy (1-1).

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?