Le paradoxe assumé des électeurs aveyronnais

Abonnés
  • Départementales et régionales : deux partitions bien différentes.
    Départementales et régionales : deux partitions bien différentes. José A. Torres
Publié le

Ils votent à gauche pour la Région, à droite pour le Département et ce, depuis pas mal d’années. Question de pragmatisme…

La socialiste Carole Delga a pu dimanche, une fois de plus, compter sur le soutien des Aveyronnais qui lui ont majoritairement accordé leurs suffrages du premier tour, à un peu plus de 39 %. Et qui, dans un même élan, ont consolidé la majorité départementale de centre droit, celle qui domine l’Aveyron depuis la moitié du siècle dernier.Pour la Région on vote à gauche, pour le Département, à...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Christophe Cathala
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?