Rodez : démolition en cours pour laisser place à une résidence pour seniors

  • Sur le site, prendra place une résidence pour seniors.
    Sur le site, prendra place une résidence pour seniors.
  • Sur le site, prendra place une résidence pour seniors.
    Sur le site, prendra place une résidence pour seniors.
Publié le

Un chantier de démolition est en cours entre le tour de ville et la rue Béteille en vue de la construction, d’ici un an, d’une résidence senior.

Michel et Florian Massol de l’entreprise de BTP aveyronnaise Rey Massol semblent minuscules à côté de la montagne de gravats. Celle-là même qui composait encore quelques heures plus tôt une imposante bâtisse. À l’heure où leurs salariés sont déjà en week-end, le patron et celui qui sera amené un jour à le remplacer évaluent le travail restant à accomplir pour mener la démolition à son terme. " Lorsque le dernier moellon sera à terre, on pourra souffler ", se projette Michel Massol.

Une démolition sécurisée

L’opération n’est pas si simple au regard de l’implantation de l’immeuble à démolir. Coincé entre le boulevard Estourmel ceinturant le centre-ville et la rue Béteille, l’immeuble est adossé à une chapelle, collé à un immeuble flambant neuf, d’un côté et à une maison de retraite, de l’autre. " La moindre erreur de la part du conducteur de la pelle peut avoir de graves conséquences, prévient le chef d’entreprise qui en a vu d’autres. Heureusement, le gars assure. Pour autant il faut rester prudent, alors on a mis un gars au sol pour le conseiller lors des manœuvres ". Aussi, pour protéger les immeubles voisins d’éventuelles chutes de pierres, le père Massol n’a pas hésité à monter un échafaudage de protection le long de la façade. Dans le même temps une grue au bout de laquelle pend une immense bâche de protection est chargée de faire écran chaque manœuvre. Et pour la poussière, le chantier est constamment arrosé d’eau. "C’est le prix à payer pour être tranquille", indique Michel Massol. Au côté de son fils Florian, il évalue le temps qu’il faudra pour venir à bout de la façade et du pignon qu’il reste à démolir. "Tout va dépendre de la météo, estime le patriarche. Surtout s’il pleut beaucoup."

Les deux hommes aimeraient bien que la bâtisse soit totalement démolie et les gravats évacués avant la fin de la semaine qui débute. "Sinon, après, on sera bloqué pour quelques jours, le temps que les nouveaux équipements d’imagerie médicale soient livrés et installés au laboratoire voisin, indique le chef d’entreprise. En effet, le souci majeur de ce chantier, c’est qu’il est assez enclavé. Il ne peut être desservi que par cette petite rue et comme elle sera bloquée pour cette importante livraison, on n’aura pas d’autres choix que d’attendre", conclut-il l’air compréhensif. Pour Rey Massol BTP, l’heure sera ensuite à la reconstruction d’un immeuble de 29 logements pour personnes âgées (lire ci-dessus).

Bientôt une nouvelle résidence

Les Ormeaux : c’est le nom de la résidence pour personnes âgées qui va sortir de terre au même emplacement que l’immeuble qui est en cours de démolition. Le projet est porté par l’association immobilière Les Lones. Il comptera 29 logements sur une superficie de terrain de 3 443 m2. La hauteur de la construction n’excédera pas 22 mètres. Et si tout se déroule comme prévu, l’immeuble sera terminé d’ici 12 mois.
Rachid Benarab
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

219 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Appartement en coeur de vil[...]

285 €

Situé à proximité de l'IUT, studio de 21 m2, entièrement rénové, comprenant[...]

285 €

RODEZ - STUDIO impeccable, équipé et fonctionnel avec magnifique vue sur le[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?