Salles-la-Source : à Cadayrac, de belles découvertes aux fouilles du temple romain

  • C’est une quinzaine de personnes au total qui ont participé aux fouilles, avec le soutien des élus de la commune.
    C’est une quinzaine de personnes au total qui ont participé aux fouilles, avec le soutien des élus de la commune.
Publié le

Ce bâtiment a été découvert au XIXe siècle, par l’abbé Cérès, mais, partiellement exploré, il est resté méconnu.

Le site des vestiges du temple antique romain fait l’objet de recherches qui ont débuté en 2019. Elles n’ont pu avoir lieu en 2020, mais depuis la fin du mois de juillet les fouilles ont repris à Cadayrac sur cette ancienne construction, qui se trouve à une quinzaine de kilomètres de Segodunum (actuellement Rodez), la capitale du peuple des Ruthènes (nom des habitants de ce territoire durant l’Antiquité). Ce bâtiment a été découvert au XIXe siècle, par l’abbé Cérès, mais, partiellement exploré, il est resté méconnu.

Les recherches actuelles sont dirigées par Martine Joly, professeur à l’Université de Toulouse Jean-Jaurès, avec Philippe Barral, professeur à l’Université de Franche-Comté. L’équipe de fouilles est constituée d’étudiants en licence ou master à l’Université de Toulouse et de bénévoles venus de différentes régions de France et du club archéologique de la MJC de Rodez.

Quatre semaines de fouilles

Cette nouvelle campagne de recherche archéologique fait suite aux fouilles réalisées en 2019, qui avaient permis de dresser un premier plan du temple. Mais un certain nombre de questions restent sans réponses. Il faut en particulier préciser la datation de l’édifice, son mode de construction, le décor du sol et des murs et surtout le dispositif d’accès.

Durant les quatre semaines de fouilles, les découvertes se succèdent et apportent de nombreux renseignements qui complètent les connaissances de ce temple vieux de plus de 2 000 ans. "D’ores et déjà, on peut affirmer que ce bâtiment religieux est tout à fait exceptionnel, et, à ce jour, aucun exemple comparable n’a été découvert dans cette région de la Gaule", affirme Martine Joly qui prévoit d’organiser une conférence à l’occasion des journées du patrimoine pour faire part des découvertes de cette année et de son analyse.

Une de ses étudiantes, Camille qui s’est passionnée sur ce travail durent tout son séjour en Aveyron va en faire le sujet de son mémoire de master. "D’un point de vue touristique patrimonial, ce site est remarquable. Je vais réfléchir à l’édition d’un dépliant pour valoriser la dimension historique de ce lieu", prévoit Martine Joly qui ajoute: "Nous avons la chance que le propriétaire de cette parcelle nous encourage avec bienveillance dans nos travaux et nous l’en remercions."

Pas d'accès au public

Cependant le site n’est pas aménagé pour recevoir du public et l’accès dans cette propriété privée reste interdit en dehors de cette période de fouilles. "On peut imaginer la mise en place de visite virtuelle avec une borne de QR code sur la voie publique qui passe à proximité" conclue Martine Joly. Un beau projet à concevoir en y ajoutant peut-être les différents autres sites archéologiques qui peuplent le causse de Cadayrac et Mondalazac, comme les nombreux dolmens, le théâtre romain et pourquoi pas les historiques mines de fer…
 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Salles-La-Source

79900 €

Amoureux du Vallon, venez découvrir cette charmante maison à rénover ! Haut[...]

154000 €

Le charme de la pierre et le calme du vallon ! Venez visiter cette jolie ma[...]

974000 €

En exclusivité - Bien d'exception en AVEYRON, dans un village touristique à[...]

Toutes les annonces immobilières de Salles-La-Source
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?