Rugby : Decazeville débute une saison pleine de promesses

  • Romain Vidal et les Decazevillois à l’assaut des Cantaliens.
    Romain Vidal et les Decazevillois à l’assaut des Cantaliens. JLB
Publié le

Dix mois plus tard, le Sporting reprend, cet après-midi à 15 h 30, la voie du championnat en recevant la formation de Saint-Cernin.

 

Comme les joueurs, Anthony Julian et Tim Bowker sont partagés entre l’attente de ce moment et l’excitation de rejouer et surtout de voir si ce groupe peut prétendre à l’objectif affiché de retrouver la Fédérale 2 à l’issue de la saison, "On sent vraiment que les joueurs ont envie de fouler la pelouse, ajoute Anthony Julian. La vérité, on le sait, vient du terrain et du championnat, pas de l’entraînement ou des matches amicaux."

Aussi ce dimanche, quoi de mieux que de commencer le championnat par la réception d’une formation coriace et surtout qui ne lâche rien à l’image des orange de Saint-Cernin, juste histoire de savoir déjà où le SCD se situe, après une préparation qui n’a pas été des plus clémentes avec les joueurs. La recrue Quentin Vabret (luxation de l’épaule) est indisponible pour un bon mois encore après sa blessure contractée en amical contre Rodez. Sans parler de la blessure au genou (rupture des ligaments, à confirmer) de Maxime Monbroussous qui revenait à peine après une blessure similaire qui l’avait éloigné des terrains pendant plus d’un an.

Anthony Julian fait abstraction de cela et se focalise sur le jeu qu’il souhaite voir, cet après-midi à Camille-Guibert. "On sait qu’ils sont durs à jouer, qu’il va y avoir du déchet ; mais ce n’est pas grave, on espère voir toute notre capacité à produire du jeu. Sur la continuité, d’ailleurs, car il ne faut pas attendre les vingt dernières minutes pour se mettre à jouer."

Si derrière, il y aura encore des ajustements à faire, le SCD semble armé d’un solide pack pour voyager. Un paquet d’avants emmené par le nouveau capitaine Quentin Fiches qui partagera ce capitanat avec Pierre Lajarrige. Bref, c’est parti pour une saison pleine d’espoirs pour un Sporting qui a la chance de débuter sur son terrain.

Un atout, certes, mais également une certaine pression de débuter à la maison quand on connaît le calendrier du club qui va jouer un derby dans une semaine, à Figeac. Mais ça, c’est une autre histoire !

Le XV de Decazeville : Larivière – J. Vidal, Pisano, Sigal, Verdier – Accorsi (o), R.Vidal (m) – Lavernhes, Lajarrige, Rouquette – Fiches (cap.), Besombes – Fraysse, Nigou, Fabro. Les remplaçants : T. Falgayrat, Pons, Foulquier, Lozano, Fernandez, J. Monbroussous, Salles.

phlippe cauffet
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?