Millau : ça coince toujours pour les riverains du Gandalous

Abonnés
  • Un nouveau rassemblement a été organisé mardi soir. 	J.F.
    Un nouveau rassemblement a été organisé mardi soir. J.F.
Publié le

Une barrière installée par la municipalité pour fermer le chemin, qui était déjà interdit à la circulation dans la descente, a ouvert une nouvelle polémique.

"Nous avons recueilli à ce jour plus d’une centaine de signatures", se félicitait sur place Aldo Martin, l’un des porte-parole. Même s’ils étaient moins nombreux hier, à 18 heures, à une heure où beaucoup sont encore retenus au travail ou sur le chemin du retour, la mobilisation ne faiblit pour autant pas du côté des riverains du quartier de Gandalous.

Pour la deuxième fois en dix jours, ils ont organisé un rassemblement tout en haut du chemin, mécontents de sa fermeture au moyen d’une barrière installée par la municipalité fin septembre. Ledit objet de la discorde, mis en place au croisement du boulevard de Gandalous et du chemin du même nom, sème la zizanie.

Des habitants du haut quartier réclament son retrait. Le 1er octobre dernier, la maire, Emmanuel Gazel, annonçait que la barrière serait retirée et qu’une concertation plus large serait menée pour trouver une solution qui contenterait tous les partis. Pour rappel, à l’origine, le chemin de Gandalous était déjà interdit à la circulation dans le sens descendant. Mais, de nombreux automobilistes se sont toujours affranchis de cette interdiction, empruntant la voie d’à peine une dizaine de mètres qui débouche sur la rue de Crève-Cheval, pour pouvoir rallier le centre-ville plus rapidement et s’éviter un détour. Sauf que pour les riverains, la barrière ne fait au final que déplacer la circulation sur d’autres rues voisines, la rue Cartayre ou la rue des Combattants-d’Afrique-du-Nord, tout aussi étroites et visiblement non adaptées à recevoir un trafic routier important.

"Je suis votre voisin. J’adore ce quartier. Ce sens interdit sur 10 m, c’est dommageable, regrette Philippe Pierre. Est-il plus dangereux de passer par le chemin ou par en dessous ? Ce qu’il faut, c’est réaménager le sens de circulation pour permettre aux gens de descendre et de monter, quitte à mettre un équipement pour réduire la vitesse".

Aujourd’hui, les riverains s’impatientent. Et n’excluent pas d’autres actions, sans en dévoiler la teneur, pour que ce dossier sorte de l’impasse.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
FRANCO Jennifer
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

410 €

N413 - A louer appartement de T2 meublé situé au 2ème étage boulevard de la[...]

470000 €

Immeuble de construction récente qui comprend : 2 commerces+2 appartements [...]

114000 €

Millau - Hyper centre ville - Appartement T4 au 3ème et dernier étage Très [...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?