Du roquefort retrouvé dans des excréments datant d'il y a plus de 3.000 ans !

  • Les archéologues autrichiens à la recherche... d'excrêments fossiles ! Les archéologues autrichiens à la recherche... d'excrêments fossiles !
    Les archéologues autrichiens à la recherche... d'excrêments fossiles ! Eurac research/ Frank Maixner -
Publié le , mis à jour

Ce sont des archéologues autrichiens qui le révèlent. 
 

L'information peut prêter à sourire. Elle est pourtant issue d'un travail d'archéologues autrichien renommés et publié dans la revue spécialisée Current Biology. En France, c'est le site internet Sciences et Avenir qui s'en est fait l'écho avec cette interrogation, mangeait-on déjà du roquefort il y a plus de 3000 ans, à l'âge du bronze ? Oui, si l'on en croit ces scientifiques qui ont décidé d'analyser durant plusieurs mois des excréments fossiles, issus des mines de sel souterraines de Hallstatt classées au patrimoine mondial de l'Unesco.

Lait de brebis ?

Car les paléofèces, comme on dit dans le jargon, ont parlé. L'étude révèle ainsi que les mineurs préhistoriques se nourrissaient principalement de fruits, céréales ou encore de fèves. Plus surprenant en revanche, les archéologues ont retrouvé en grande quantité un célèbre champignon : le penicillium roqueforti. Alors, le fromage incontournable de l'Aveyron, à la pâte persillée, existait-il déjà ? Et son lait était-il bien issu de brebis ? “Malheureusement, nos méthodes moléculaires ne nous ont pas permis de détecter la source du lait. On sait en revanche qu'à cette époque, on retrouvait dans la région des troupeaux de vaches, de chèvres ou encore de porcs", a réagi Frank Maixner qui a conduit l'étude. Laissant un peu tout le monde sur sa faim...

Plusieurs internautes ne croient d'ailleurs pas vraiment à un roquefort aussi âgé... Mais plutôt à un "simple" bleu.

Voir les commentaires
L'immobilier à Roquefort-Sur-Soulzon

60000 €

Nous vous proposons une vente en viager occupé avec une rente mensuelle de [...]

Toutes les annonces immobilières de Roquefort-Sur-Soulzon
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?