Rugby : finalement, la mairie de Rodez réfléchit à faire revenir ses rugbymen à Paul-Lignon

  • Du rugby à Paul-Lignon, comme ici le derby entre Rodez et Espalion en PH en 2020 : est-ce possible avant la fin de cette saison ?
    Du rugby à Paul-Lignon, comme ici le derby entre Rodez et Espalion en PH en 2020 : est-ce possible avant la fin de cette saison ? Archives Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le , mis à jour

Le chantier du stade Paul-Lignon, à Rodez, est un sujet qui revient régulièrement dans l'actualité. Et, cette fois, ce sont les rugbymen de la ville qui pourraient - pas tout de suite - en profiter. Explications.

Oui, ils s'y plaisent à La Roque, le stade d'Onet-le-Château, les gars du Rodez rugby. Orphelins de leur "maison" Paul-Lignon depuis le début de leur saison d'Honneur (élite régionale) à cause des travaux réalisés dans l'enceinte, ils n'ont toutefois pas vraiment d'autres choix. 

Alors, évidemment, comme leurs joueurs qui poussent en mêlée pour gagner du terrain et le ballon, on se doute bien que les dirigeants - par ailleurs très discrets - du club ruthénois jouent leur partie en mettant la pression à la ville, propriétaire de l'enceinte. L'inverse serait en tout cas étonnant. " Nos relations sont très bonnes", relate toutefois ce mardi 30 novembre Olivier Nicolas, l'élu en charge des sports à la municipalité. Un probable match en coulisses qui aurait en tout cas accouché d'une étude de faisabilité lancée par la municipalité. Pour rappel, la FFR avait refusé d'homologuer le pré de la rue Vieussens pour le manque de quelques dizaines de centimètres dans un des deux en-buts, grignoté par le bardage de protection des travaux des tribunes. 

"La démarche d'étude de faisabilité, mais aussi de coût, a été lancée, oui, auprès de plusieurs structures ; dans le but de voir si on peut décaler l'emplacement des poteaux de rugby", confirme Olivier Nicolas, suite à une information que nous nous étions procuré en amont.

Quid du surcoût

 

Déplacer quatre trous sur un terrain peut apparaître très simple. Mais c'est, en réalité, bien plus complexe que cela. La cause principale ? Le système de thermo-régulation de cette toute neuve pelouse hybride, quasi-obligatoire pour des footballeurs du Raf devant satisfaire aux normes de la LFP et de la Ligue 2. " Les contraintes techniques sont nombreuses : c'est délicat par exemple de faire monter des engins sur le tapis, sans risquer de détériorer le réseau ; la technicité du gazon lui-même ne permet pas non plus de faire n'importe quoi ", détaille ainsi encore l'élu.

Du coup, il faut s'attendre à un budget se comptant en " dizaines de milliers d'euros" ; même si, pour l'heure, le coût total final est très loin d'être connu. D'ailleurs, en termes de planning d'application, et donc de retour potentiel de la bande à Jérôme Broseta sur le terrain, l'élu se montre très clair : "On est loin encore d'en être à pouvoir avancer quelque chose dans ce domaine."

Aurélien Parayre
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

275 €

APPARTEMENT SITUE BOULEVARD D'ESTOURMEL DANS RESIDENCE DE STANDING COIN - [...]

434 €

Situé au Domaine Du Val-Saint-Jean, appartement de type 2, bâtiment Eglanti[...]

19400 €

A vendre à Bourran garage individuel fermé d'environ 17m2 dans une résidenc[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
CRIC 12 Il y a 1 mois Le 30/11/2021 à 16:03

Qu’est ce qu’on s’en tape !!!!!