Grève des enseignants : à quoi s'attendre ce jeudi dans l'Aveyron

  • Les enseignants seront jeudi 13 janvier dans la rue pour dénoncer une dégradation de leurs conditions de travail, dans un contexte sanitaire
    Les enseignants seront jeudi 13 janvier dans la rue pour dénoncer une dégradation de leurs conditions de travail, dans un contexte sanitaire José A. Torres
Publié le , mis à jour

La mobilisation est annoncée comme "historique" par les syndicats organisateurs. Le point de rendez-vous est fixé sur le mail du quartier de Bourran, à Rodez, à partir de 13h30 jeudi 13 janvier.

Les enseignants seront jeudi 13 janvier dans la rue pour dénoncer une dégradation de leurs conditions de travail, dans un contexte sanitaire où le Covid-19 et les restrictions qui y sont liées chamboulent tous les pans de la société. À partir de 13h30, les manifestants ont rendez-vous sur le rond-point du quartier de Bourran, à Rodez. Il s'agira du seul rassemblement départemental dans le cadre de cette journée de mobilisation nationale, qui pourrait, selon le syndicat Snuipp-FSU, conduire à la fermeture d'une école sur deux en France avec un taux d'enseignants grévistes de 75%.

Dans l'Aveyron, selon des chiffres officiels mais partiels, le taux de grévistes dans le seul primaire sera de 38%, selon la Directrice académique des services de l’éducation nationale. Si « les professeurs des écoles font connaître leur intention de se porter grévistes », Claudine Lajus n’a en revanche aucune « visibilité » sur le suivi du mouvement dans le secondaire, au même titre que le rectorat, interrogé hier sur ce même sujet. 

Dans le primaire, le Service minimum d’accueil permettra selon la Dasen qu’« aucune classe ne soit fermée » dans l’Aveyron. « À partir d’un certain nombre de déclarations d’intentions de grève, nous nous mettons en lien avec les mairies pour mettre en place ce Service minimum d’accueil », explique-t-elle.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?