Aveyron : la commercialisation du bleu de brebis conforme aux attentes de Lactalis

  • 2021 a été la première année de commercialisation du bleu sous sa forme définitive.
    2021 a été la première année de commercialisation du bleu sous sa forme définitive. Archives ML
Publié le

2021 a été la première année de commercialisation du bleu sous sa forme définitive.

2021 a été la première année de commercialisation du bleu de brebis sous sa forme définitive par Lactalis. Le lancement de ce bleu, qui ressemble visuellement au roquefort, avait déclenché la colère de certains agriculteurs, notamment de la Confédération paysanne, qui estimaient qu’il y avait une ambiguïté et un risque de confusion avec le roi des fromages.

Une solution a finalement été trouvée avec un nouveau packaging, plus différencié, lancé en 2021. « Il s’agit d’un lancement réussi, assure Hugues Meaudre, le directeur général de l’entreprise.

Les études marketing faisaient remonter un besoin des consommateurs d’avoir un bleu plus crémeux et moins fort. » Lactalis, l’a lancé dans sa volonté de concurrencer le saint-agur (qui lui est au lait de vache), commercialisé par Savencia. « Il nous permet de toucher, avec la marque Société des caves, une cible plus jeune, reprend le responsable. Nos analyses montrent qu’on ne s’était pas trompé, il n’y a pas eu de cannibalisation du marché du roquefort. »

 

Voir les commentaires
L'immobilier à Roquefort-Sur-Soulzon

195000 €

À vendre, charmante grange à usage d'habitation avec un fort potentiel. Ell[...]

Toutes les annonces immobilières de Roquefort-Sur-Soulzon
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?