Europ'Raid : cap à l’Est pour trois étudiantes de Rodez

  • Estelle, Juliette et Clairesont prêtes pour le départde ce périple humanitaire.
    Estelle, Juliette et Clairesont prêtes pour le départde ce périple humanitaire. Repro CPA
Publié le

Près de 10 000 km à travers 20 pays pour distribuer 70 kg de matériel, le tout en 22 jours : trois étudiantes de l’école de kinésithérapie de Rodez ont décidé de relever le défi de l’Europ’Raid, dont le départ sera donné le 30 juillet de Belfort.

Dans leur Peugeot 205 bicolore (elle passera prochainement de noir et rouge à noire et blanche), Claire, Juliette et Estelle, colocatrices et étudiantes en troisième année à l’école de kinésithérapie de Rodez, se préparent à vivre le voyage de leurs jeunes vies.

Le 30 juillet, elles prendront la route depuis Belfort pour un périple de près de 10 000 km à travers 20 pays, qui les conduira jusqu’à l’Est de l’Europe. Un voyage sportif autant qu’humanitaire dans le cadre de l’Europ’Raid et auquel prendront part 278 équipages de toute la France.

"L’idée avait été lancée par d’autres étudiants qui devaient se lancer en 2020, mais l’épreuve a été annulée deux fois du fait du covid. Nous avons donc créé l’association, étape obligatoire pour participer, et acheté la voiture, une Peugeot 205 avec près de 140 000 km au compteur, explique Claire. Ce raid est l’occasion de venir en aide,tout en vivant une expérience unique qui nous permettra de découvrir et partager des moments avec différentes cultures et populations européennes."

Car l’Europ’Raid a surtout une vocation humanitaire et, à l’image du 4L Trophy, le but est de transporter du matériel qui sera distribué dans des écoles au gré du parcours. "Soixante-dix kilos de matériel médical, scolaire et sportif", précise-t-elle, même si l’équipage, du fait de sa formation et de sa sensibilité, est pour l’heure focalisé sur le médical. Avec, pour commencer, un précieux butin de deux fauteuils roulants.

Chaque soir, les participants se retrouveront dans une ville étape avec, selon les situations, un hébergement de type camping sauvage ou dans des auberges de jeunesse ou gymnases. Pour régler tout éventuel problème mécanique sur ces vieilles dames que sont les 205, un équipage technique sera de la partie. Les concurrentes ont cependant été invitées à emporter quelques pièces, à commencer par une batterie…

"Nous pensons toutes les trois que ce sera une super expérience, du fait des valeurs véhiculées", explique Claire. Actuellement, une dizaine de sponsors ont accepté de les soutenir dans cette épreuve, dont le budget avoisine les 6 000 €. Une cagnotte en ligne est cependant ouverte pour accroître ce soutien, car le budget pourrait être revu à la hausse du fait du prix de l’essence

Pour suivre la progression de l’équipe, rendez-vous sur Instagram (@k.raid2022) et Facebook (K-Raid). Pour aider financièrement les étudiantes : www.helloasso.com/associations/k-raid

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

464 €

Une pièce principale donnant sur un petit balcon donnant lui-même sur la co[...]

159000 €

HYPERCENTRE - Appartement de type 4 de 91m² situé au 2ème étage sans ascens[...]

354 €

Entrée (placard), une kitchenette avec espace jour. En mezzanine: espace nu[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?