Paris : un engagement renouvelé aux musiques actuelles

  • La convention porte notamment sur l’accompagnement des exploitants de clubs et de salles de musiques actuelles.
    La convention porte notamment sur l’accompagnement des exploitants de clubs et de salles de musiques actuelles. Repro CP
Publié le

Le Centre national de la musique et la Ville de Paris poursuivent leur engagement en direction du secteur des musiques actuelles en dédiant plus d’1,5M d’euros, dès 2022, au financement de projets dédiés à la rénovation des salles

Le Centre national de la musique (CNM) et la Ville de Paris ont signé ce lundi 20 juin une nouvelle convention de partenariat portant sur la période 2022-2024. Carine Rolland, adjointe en charge de la culture et de la ville du quart d’heure, et Frédéric Hocquard, adjoint en charge du Tourisme et de la Vie nocturne se félicitent de cette signature et ont déclaré : « La Ville de Paris s’est engagée depuis plusieurs années à développer un effort croissant en faveur des musiques actuelles et de la vie nocturne, tant par la construction d’équipements publics ou le cofinancement de nouveaux lieux, que par des aides destinées aux salles de concert parisiennes (financements de travaux d’insonorisation et d’accessibilité, de mises aux normes, soutien de la diffusion et de la programmation, etc.) ».

Cette convention porte sur deux objectifs principaux :

· l’accompagnement des exploitants de clubs et de salles de musiques actuelles dans leurs projets de travaux de mise aux normes : acoustique, accessibilité, évolution des équipements dans le cadre de la transformation écologique, isolation phonique, etc. ;

· le soutien des acteurs dans le développement de projets artistiques, dans le cadre de résidences, d’aide à l’émergence, d’aide à la diffusion… une attention particulière sera notamment portée aux acteurs œuvrant en faveur de l’égalité femmes-hommes et attentifs à l’accompagnement professionnel des métiers du secteur, ainsi qu’aux projets s’inscrivant dans le cadre de l’Olympiade culturelle;

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?