Decazeville : manifestation de soutien à Laurence Cahors convoquée au commissariat

  • Manif de soutien devant le commissariat.
    Manif de soutien devant le commissariat.
Publié le

Près de 120 personnes se sont rassemblées jeudi, 30 juin en début d’après-midi, devant le commissariat de Decazeville. Il s’agissait de soutenir Laurence Cahors, convoquée en sa qualité de responsable CGT (secrétaire de l’UL CGT du Bassin et secrétaire départementale CGT FAPT), en audition libre, après la plainte pour séquestration déposée par la direction de La Poste contre la CGT, suite au conflit de 2021 au cours duquel le directeur local avait passé une nuit dans les locaux du centre courrier d’Aubin.

Après environ une demi-heure dans les locaux du commissariat, Laurence Cahors et ses soutiens se sont rendus devant le centre courrier d’Aubin. Après avoir pris connaissance des griefs à l’encontre du syndicat, Laurence Cahors a refusé d’être auditionnée cette fois, préférant prendre conseil auprès du syndicat et de l’avocat du syndicat. Aussi, la CGT, via Laurence Cahors fait l’objet d’une nouvelle convocation, le 13 juillet prochain au commissariat de Decazeville.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

45 €

Parking N° 9 au -2 dans garage double[...]

450 €

RODEZ centre, place de la madeleine, appartement T3 de 57 m² au 2ème étage [...]

730 €

SECTEUR RODEZ : Appartement de Type 3 lumineux comprenant un grand séjour, [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (3)
Anonyme13114 Il y a 2 mois Le 01/07/2022 à 09:50

La CGT, comme toutes les organisations de Gauche, se croit au dessus des lois.

Aquoibon Il y a 2 mois Le 01/07/2022 à 08:49

Cela fait plus de dix ans que la Poste maltraite son personnel. Rien d'humain dans cette gestion calamiteuse qui continue malgré les nombreux procès et condamnations dont les dirigeants ont fait l'objet

filochard Il y a 2 mois Le 01/07/2022 à 08:33

Le directeur avait il eu la civilité de trier de nuit le courrier en retard dû à la grève? Heu... au mouvement social