Non, le "spa water" qui abreuve TikTok n'est pas une nouvelle recette

  • Des tiktokeurs d'origine mexicaine dénoncent la recette du "spa water" de Gracie Norton comme une appropriation d'un pan de leur culture culinaire.
    Des tiktokeurs d'origine mexicaine dénoncent la recette du "spa water" de Gracie Norton comme une appropriation d'un pan de leur culture culinaire. Getty Images / Lilechka75
Publié le

(ETX Daily Up) - Des fruits, de l'eau, du sucre. On filtre et vous obtenez... un "spa water", une recette virale sur TikTok, non pas pour ses vertus rafraîchissantes (qui le sont pourtant bel et bien) mais pour son origine. En donnant un nouveau nom à ce qui s'intitulait jusqu'ici "l'agua fresca", l'influenceuse à l'initiative du post a offensé toute une communauté de tiktokeurs d'origine mexicaine qui dénonce l'appropriation culturelle de ce tour de main.

A chaque semaine (voire même chaque jour) sa nouvelle recette qui buzze sur TikTok. Un afflux de tours de mains et d'associations de saveurs qui donnent l'impression que les membres du réseau social chinois sont de formidables précurseurs en matière d'inventions culinaires. L'histoire de cette tiktokeuse est une belle illustration du contraire, montrant que parfois, il faut même rendre à César ce qui est à César...

Tout a commencé avec de l'eau, du concombre et du sucre. Gracie Norton a intitulé sa recette "spa water". L'influenceuse aux 550.000 followers, qui divulgue des astuces en tous genres pour prendre soin de soi - de recettes healthy jusqu'aux conseils en maquillage, vante les bienfaits inflammatoires de son breuvage, bourré d'antioxydants. Une parfaite idée rafraîchissante en ces temps de grandes chaleurs qui n'a pourtant rien de nouveau puisqu'il s'agit en réalité de "l'agua fresca", une préparation que la communauté mexicaine concocte depuis bien longtemps. Et c'est là tout le problème ! Des tiktokeurs d'origine mexicaine dénoncent la recette de Gracie Norton comme une appropriation d'un pan de leur culture culinaire.

Quésaco ?

L'invention de "l'agua fresca" remonterait en effet à la civilisation aztèque. Il s'agit de mélanger des fruits à de l'eau et un édulcorant - du sucre, de la cassonnade, du miel, du sirop d'agave. Tout l'intérêt de la préparation réside dans le fait de filtrer l'assemblage pour obtenir un liquide aromatique que l'on peut personnaliser avec des rondelles de citron, de la menthe... De façon plus traditionnelle, les Mexicains font tremper du riz avant de l'égoutter et de le mixer additionné de lait et de cannelle. On termine le tour de main en filtrant le tout et en servant l'agua fresca rafraîchie par une armée de glaçons. Dans ce cas-ci, la recette s'intitule "agua de horchata". Dans un tout autre genre, on peut aussi préparer une boisson rafraîchissante en aromatisant une eau avec des fleurs séchées, telles que l'hibiscus. En français, on intitule ce breuvage "eau de fruits". Et on a coutume d'utiliser des fruits que l'on trouve facilement pour en préparer : des fraises, des framboises, du melon...

Gracie Norton n'a donc rien inventé. Et en donnant un nouveau nom à l'agua fresca, la communauté latine de tiktokeurs s'est sentie tellement offensée que l'influenceuse à l'initiative de la polémique a dû supprimer la recette de son compte TikTok et a même posté des excuses sur Instagram. A ses dépens, l'influenceuse a lancé une série de vidéos virales tournées sur un ton humoristique, qui consistent à chaque fois à se moquer du terme "spa water". @alexa.alexuh a par exemple filmé sa mère en pleine préparation d'une agua fresca et l'interpelle en parlant plutôt de "spa water". Une intervention qui ne manque pas de faire rire cette dernière. Le post a été visionné plus de 3 millions de fois.

Suivie par plus de 888.000 followers, la tiktokeuse @erikangel_ en a pour sa part créé une série de vidéos aux airs de mèmes, ce phénomène sur internet qui consiste à reprendre un sujet qui a fait le buzz en le détournant, généralement de façon drôle. A chaque fois, l'influenceuse démarre la vidéo en commandant un "spa water" et cherche à connaître le prix de la boisson pour ironiser sur des recettes déjà existantes que la culture américaine s'est appropriée, représentée dans ses petites saynètes par la multinationale Starbucks. De son côté, la tiktokeuse @Danielarabalais dénonce l'appropriation culturelle de l'agua fresca, repérée par le hashtag qui l'indique clairement, et explique concrètement cette notion en montrant comment préparer un taco à la saucisse, qui se révèle être un hot dog...


ETX Daily Up
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?