Football : Onet devra s’en contenter face au TFC II

Abonnés
  • Lino Ricci a délivré une passe décisive ce samedi.
    Lino Ricci a délivré une passe décisive ce samedi. CPA - JLB
Publié le

Les Castonétois ont été tenus en échec par la réserve du Téfécé après avoir fait plus que résister, ce samedi 1er octobre (1-1), lors de la 4e journée de National 3.

Il n’a manqué que les trois points à Yoan Boscus et ses hommes pour concrétiser une prestation collective de bonne facture, en fin d’après-midi sur la pelouse de La Roque. Et même s’ils n’ont glané qu’une unité, le capitaine Bobek et ses coéquipiers ont montré qu’ils étaient capables d’élever le niveau en faisant plus que rivaliser avec les séduisants réservistes toulousains.

Pourtant, tout avait mal commencé pour les jaune et bleu avec l’ouverture du score signée Camara après seulement deux minutes de jeu, d’une frappe enroulée dans la lucarne. Les locaux ont beaucoup souffert lors du premier quart d’heure avant de sortir peu à peu la tête de l’eau. Haussant considérablement l’intensité des débats.

Rigaud, effroi et show

À force de volonté, Brunet est parvenu à remettre les deux équipes à égalité en reprenant du plat du pied un centre de Ricci peu après la demi-heure de jeu. Les Aveyronnais rentraient enfin dans la partie et ont même eu l’occasion de doubler la mise par Deplace avant la pause. Mais Reste, le portier du TFC, a remporté le duel.

Après la pause et comme lors du premier quart d’heure, les Violets ont rattaqué tambour battant en privant leurs adversaires de ballon. Peu avant l’heure de jeu, le gardien local Rigaud a déséquilibré l’attaquant haut-garonnais, Traoré. L’homme en noir désignait le point de penalty et le même Rigaud sauvait les siens d’une double parade devant le malheureux Touzghar. Les visiteurs allaient rater une nouvelle fois le coche dans la foulée par Camara qui ratait l’immanquable à trois mètres du but. La chance était passée pour la réserve du club de Ligue 1.

Et le promu Onet a eu la sienne par Fofana, mais sans plus de réussite. Le goleador, pas avare d’efforts sur le flanc de l’attaque hier, était idéalement lancé par Deplace dans le dos de la défense. Mais il a vu Reste à nouveau remporter le face-à-face.

Un bon point tout de même pour Boscus et ses ouailles face à la qualité de la formation toulousaine, eux qui restent dans la première moitié de tableau. "Je ne suis pas satisfait sur le plan comptable. Par contre, sur le plan de la performance collective et de l’attitude, je le suis. C’est en renouvelant ce genre de performance que nous pourrons exister dans ce championnat", a réagi à chaud le coach jaune et bleu.

Place au 5e tour de la coupe de France, dès samedi sur un terrain toulousain, mais celui de la Juventus Papus (R2).

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Mickaël Nicolas
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

36 €

Situé dans une résidence privée à ONET-LE-CHATEAU, nous vous proposons de v[...]

89900 €

Venez découvrir cette maison de type 3 à seuleument 10 minutes de Rodez, to[...]

6500 €

Situé à Onet le château, à vendre un emplacement de parking extérieur pour [...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?