Aveyron : la Compagnie Pauses musicales rythme les tout-petits

Abonnés
  • Complices sur scène commeau quotidien. Complices sur scène commeau quotidien.
    Complices sur scène commeau quotidien.
Publié le
Paulo Dos Santos

Pascale Chauvac et Jean-Marc Faulhaber éveillent les plus jeunes à travers leurs spectacles.

Les notes de Jean-Marc Faulhaber bercent le jeune public, envoûté également par la voix suave de Pascale Chauvac… Cette dernière est à l’origine de la création de la Compagnie Pauses musicales, en 2006. Quelques années auparavant, alors animatrice au sein d’une structure, à Marcillac, la Ruthénoise a décidé de changer de voie en se lançant dans une formation à l’éveil musical pour les tout-petits. Avant d’accueillir, en 2013, le compositeur, et à la fois batteur, guitariste, pianiste, dans cette compagnie qui "apporte un travail autour de la musique et du son".

Après Villecomtal et Decazeville, le duo s’est installé à Marroule, commune de Martiel, ce qui lui permet de se produire plus facilement dans les départements voisins du Lot, du Tarn et du Tarn-et-Garonne. " Avec Jean-Marc, nous avons développé des choses très simples, principalement avec une guitare, glisse Pascale Chauvac. Nos spectacles sont en direction d’un public très jeune, pas plus de 6 ans, et pour des structures comme des médiathèques. La scénographie est très visuelle et nous ne dépassons pas les trente minutes pour ne pas perdre leur attention. "

Pascale Chauvac voue ainsi une véritable passion dans l’apprentissage musical. " Il faut éveiller les petits dès le plus jeune âge. C’est un public que j’aime. Et, avec l’expérience et le recul, il est très intéressant d’aller les chercher afin qu’il s’approprie le spectacle. " En moyenne, les deux artistes sortent une création tous les deux-trois ans, à la fois en solo et en duo, forcément. " Il existe une réelle complicité entre nous, expliquent-ils en chœur. À deux, c’est plus scénique avec des jeux de lumières, où se mêlent les voix et les sons en acoustique. " C’était le cas pour "Suédine", un spectacle où l’histoire était rythmée et poétique avec de la musique, bien entendu, couplée à des jeux d’ombre et à de la manipulation d’objets.

C’est toujours le cas pour "Café de Fleur", créé en 2021. " Nous le faisons évoluer au fur et à mesure que nous le jouons. C’est plus vivant et il y a de la place encore et toujours pour la poésie. Cela nous ouvre d’ailleurs un champ de créativité beaucoup plus grand et nous restons toujours aussi proches des petits. " Comme ils le disent si bien d’ailleurs lorsqu’ils résument ce spectacle.

"Café de Fleur" sur la scène du Club, à Rodez, le 21 octobre

"Bienvenue chez Fleur, où l’on sert des vers de Prévert, des cafés-poèmes pour les cœurs serrés, des notes de couleur, do ré́ si do ré…". Pascale Chauvac et Jean-Marc Faulhaber, sur la scène du Club, à Rodez, complices, le son des guitares et des voix qui s’entremêlent, des jeux rythmiques, une caisse claire, quatre cubes pour jouer, imaginer, raconter des histoires…Avec "Café de Fleur", les deux musiciens accueillent le public dans leur univers fait d’humour et de poésie, pour un moment très chaleureux à vivre avec les tout-petits.Vendredi 21 octobre, à 17 h 30, d’une durée de 30 minutes (de 1 à 5 ans). Tarifs : de 7 à 9 €.
Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement à cet article
2 semaines offertes
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?