Les élèves luttent pour l’environnement

Abonnés
  • Les élèves ont réussi le pari de faire fonctionner une tondeuse avec du bioéthanol.
    Les élèves ont réussi le pari de faire fonctionner une tondeuse avec du bioéthanol.
Publié le

Les élèves du lycée Beauregard ont participé à la fête de la science en organisant notamment une série d’expériences pour lutter contre le changement climatique.

Le Lycée Beauregard participait à la fête de la science 2022 en organisant divers ateliers de découverte expérimentale à destination des élèves de Troisième du collège Carco. Les élèves de la filière Laboratoire Contrôle Qualité et les étudiants en BTS Bioqualité et Anabiotec par apprentissage avaient organisé une série d’expériences qui proposait des solutions concrètes pour lutter contre le changement climatique et limiter la production de gaz à effet de serre.

Une tondeuse au bioéthanol à partir de déchets alimentaires

Au programme, la production du bio papier écologique, entre autres. Mais aussi l’utilisation de la spiruline : un complément alimentaire aux nombreux avantages écologiques. En fil rouge, une question omniprésente : "Comment, dans nos gestes quotidiens, peut-on diminuer notre empreinte carbone ?". Et pour finir, ils ont relevé le défi de faire fonctionner une tondeuse avec du bioéthanol produit à partir des déchets alimentaires !Les enjeux étaient multiples : sensibiliser les publics à la science et ses enjeux, proposer des solutions dans la lutte contre le réchauffement climatique et bien sûr susciter des vocations chez les jeunes en stimulant leur intérêt pour la science et la curiosité à l’égard des carrières scientifiques.

Pour la filière bac pro LCQ et 2nde générale, la fête de la science s’est poursuivie jeudi. Les élèves se sont rendus à Toulouse pour visiter le laboratoire de Géosciences Environnement Toulouse (GET). Cette Unité Mixte de Recherche du CNRS, de l’IRD, de l’Université Toulouse 3 et du CNES, est un laboratoire de recherche pluri- et interdisciplinaire en Sciences de la Terre et de l’Environnement. Les élèves ont été impressionnés par la modernité du plateau technique et par les thèmes de recherche comme la caractérisation des roches basaltiques islandaise dans le but de piéger le CO2 et diminuer le réchauffement climatique par cristallographie au rayon X. L’étude du parcours du mercure et methy-mercure et de ses pollutions dans le bassin amazonien. Le dosage des ions par chromatographie ionique et spectrométrie d’absorption atomique pour caractériser les interfaces roche / eau.Ils ont aussi pu échanger avec les chercheurs, et le personnel technique sur leurs missions et leurs parcours professionnels.

L’après-midi, place à la culture scientifique avec la visite du musée de l’histoire de la médecine et du Samu sur le site de l’hôtel-Dieu dans le centre-ville.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

119000 €

Appartement type Triplex d'une surface d'environ 102m2 entièrment rénové en[...]

79000 €

Maison de ville entièrement rénovée d'une surface habitable d'environ 90m2[...]

295000 €

Au coeur de la bastide villefranchoise, donnant sur une place ensoleillé...[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?