Marie-France Mangin présentait son manuscrit à l’espace culturel

  • Marie-France Mangin présentait son manuscrit à l’espace culturel
    Marie-France Mangin présentait son manuscrit à l’espace culturel
Publié le

Après six années dans l’enseignement, Marie-France Mangin se lance dans l’écriture de romans de jeunesse.

Puis elle décide de publier son manuscrit, troisième prix au concours national "Prix Thérèse Gabriel", intitulé "Derrière le rideau Sigismond", pour lequel sa petite fille Kiara a signé l’aquarelle de couverture.

"Et alors, ô miracle ! Oubliés l’hôpital, l’attente, l’ennui, la frousse, les patients, tout s’efface devant la reproduction de l’aquarelle qui s’offre à mon regard. Sur la façade couverte de crépi rose tirant sur le mauve, couleur probablement due aux intempéries, entre deux volets de bois d’un bleu délavé, sommairement raccommodés, l’un fermé et l’autre ouvert, un rideau de dentelle déchirée semble s’envoler comme s’il voulait se moquer du temps qui passe. Magnifique !"

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?