Pédagogie, épanouissement et échange

Abonnés
  • Les enfants se sont totalement investis et épanouis dans ces ateliers.Une véritable réussite.
    Les enfants se sont totalement investis et épanouis dans ces ateliers.Une véritable réussite.
Publié le

L’enthousiasme des enfants montre une totale adhésion à cet atelier après quelques séances seulement. Une véritable notion d’échange, de travail collaboratif dans cet atelier qui apporte "une richesse incommensurable pour les élèves" comme l’a évoqué l’inspectrice.

Quelques semaines après la création de "la classe dès 2 ans" au sein du groupe scolaire Pendariès, une nouvelle initiative, portée conjointement par la Ville, l’Inspection de l’Éducation Nationale et le Conservatoire de l’Aveyron, vient de voir le jour dans le domaine scolaire : la création d’un atelier théâtre à destination des élèves de la Chartreuse.

Cet atelier, dont le contenu éducatif a été co-construit depuis un an par le Conservatoire de l’Aveyron et l’équipe pédagogique du groupe scolaire autour de sa directrice Floriane Dubarry, répond à plusieurs objectifs : favoriser l’épanouissement des enfants, en leur donnant accès à une offre culturelle de qualité, en l’occurrence le théâtre, complémentaire de la formation générale scolaire ; cela permet entre autres l’enrichissement du langage et de l’expression orale et corporelle, des atouts qui seront très utiles aux enfants tout au long de leur vie. Promouvoir la culture et encourager les pratiques qui y sont liées, notamment le théâtre, auprès d’un public le plus large possible. Conforter les effectifs du groupe scolaire de la Chartreuse. Il s’agit de donner une identité, d’apporter une spécificité à cette école, dans la lignée de ce qui se pratique dans les autres groupes scolaires : Robert Fabre dispose d’une section occitane, Pendariès de sa classe des tout-petits, et aujourd’hui la Chartreuse fait entrer le théâtre dans le projet pédagogique.

80 élèves sur les planches

Le projet est aujourd’hui concrétisé et bénéficie à 80 élèves qui sont initiés chaque semaine depuis octobre à cette forme d’expression artistique. Les écoliers participent à une trentaine de séances, dont 15 sont animées par Corinne Andrieu, une intervenante spécialisée du Conservatoire de l’Aveyron. Pour l’institution départementale, le projet s’inscrit parfaitement dans le cadre de son action, qui vise une approche artistique de proximité au cœur des territoires.

Parallèlement à ses missions d’enseignement artistique spécialisé, de diffusion et de soutien aux pratiques amateurs, la structure propose en effet un grand nombre d’actions à destination des jeunes, concernant tous les âges, des tout-petits jusqu’aux collégiens.

Au terme de ces 30 ateliers, une représentation finale, sur le thème des contes, sera donnée par chaque classe. Celle-ci se déroulera dans le cadre unique du théâtre municipal, que les enfants auront eu l’occasion de visiter auparavant, beaucoup d’entre eux pour la première fois. Là-aussi, la visite s’inscrit dans un objectif de découverte, tout en mettant en valeur l’équipement.Pour la commune, la volonté est d’y amener de plus en plus de familles et de leur donner envie d’y revenir pour passer un bon moment.

Avec le théâtre, Villefranche dispose d’un lieu culturel de grande valeur, propice au développement d’une offre culturelle diversifiée et de qualité, que les élus municipaux veulent faire profiter au plus grand nombre, et autour duquel ils veulent développer des projets. C’est là que la création d’un atelier théâtre dans l’un des grands groupes scolaires de la ville prend tout son sens…

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
GDM
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?