Handball : pénalisées, les Rocettes ne veulent pas perdre plus de terrain

  • Seule Bousquet pourra garder le but du Roc ce soir.
    Seule Bousquet pourra garder le but du Roc ce soir. CPA - Jean-Louis Bories
Publié le

C’est un petit point qui passerait presque inaperçu. Mais qui pourrait aussi compter. Qui en dit beaucoup en tout cas. Et qui "fout les boules " à la capitaine Amélie Fixes et à ses coéquipières du Roc. En effet, les Rocettes sont dauphines de leur poule de Nationale 3 avec 24 unités au compteur, soit une de moins que Nîmes… qui affiche pourtant le même très bon bilan de huit succès et une seule défaite avant cette 10e journée qui envoie les Aveyronnaises à Aramon (7e et avant dernier). La faute à un point de pénalité délivré par la fédération pour "une obligation non respectée par le club", indique Fixes.

À savoir un manquement administratif sur le nombre de "suivis" des arbitres chez les jeunes. Une erreur (il en fallait cinq et cela n’a pas été réalisé) commise la saison dernière et qui vient donc grever le bilan de la meilleure équipe du club évoluant au niveau régional. "Ça fait suer, pour rester polie ", a commenté encore la capitaine d’une formation pour qui cette sanction ne devrait être malgré tout au final que symptomatique, mais pas catastrophique.

En effet, la qualification en poule haute, et l’objectif de montée de l’équipe, ne devrait pas en pâtir. Mais pour cela, il faudra faire le plein ce samedi soir (20 heures) dans le Gard. Et si les Aveyronnaises coachées par Milenko Kojic, par ailleurs privées de prime de victoire en cours de saison par leur direction, s’avancent avec une certaine confiance et un succès obtenu à Castanet (29-20) le week-end dernier, elles se méfient d’une équipe d’Aramon défaite de seulement un petit but dimanche à Nîmes (29-28). Surtout, qu’elles ne se déplaceront pas au complet, mais seulement avec 11 joueuses inscrites sur la feuille de match, dont une seule gardienne de métier.

Aurélien Parayre
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?