Pouvoir d'achat : le montant du Smic revalorisé d'au moins 2 % en mai ou juin 2023 ?

  • Cette hausse viendrait s’ajouter aux augmentations déjà réalisées en 2022.
    Cette hausse viendrait s’ajouter aux augmentations déjà réalisées en 2022. Illustration Centre Presse Aveyron
Publié le , mis à jour

Dans un contexte d'inflation, le salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic) va augmenter d'au moins 2 %. Après des hausses de 2,65% le 1er mai 2022, de 2,01% le 1er août 2022 et de 1,81% le 1er janvier 2023, cette revalorisation devrait intervenir au plus tard le 1er juin 2023 selon l'Insee.
 

Le Smic est revalorisé en fonction de deux critères

Comme le note Capital sur son site, le Code du travail prévoit une hausse automatique du Smic si l’inflation dépasse 2 %. "Lorsque l’indice national des prix à la consommation [IPC] atteint un niveau correspondant à une hausse d’au moins 2 % par rapport à l’indice constaté" au moment de la fixation du Smic "immédiatement antérieur, le salaire minimum de croissance est relevé dans la même proportion à compter du premier jour du mois qui suit la publication de l’indice entraînant ce relèvement", est-il écrit à l’article L. 3231-5.

? [#Conjoncture]#Inflation, #consommation, #croissance,… : la note de conjoncture de mars est sortie.
Découvrez les grandes lignes de notre diagnostic conjoncturel et nos prévisions jusqu'au 1er semestre 2023 en vidéo ! pic.twitter.com/1HJj0b0qZ5

— Insee (@InseeFr) March 15, 2023

"L’indice des prix à la consommation hors tabac constaté par l’Insee pour le mois de février s’établissant à 115,06, contre 113,53 sur le dernier mois de référence, à savoir novembre 2022, l’inflation a d’ores et déjà fait les deux tiers du chemin, avec un bond de 1,35 %", indique Capital.

Une augmentation de 5,6 % en un an

C'est dans ce dernier cadre que le Smic pourrait être augmenté en mai ou juin prochain. Pour rappel, le Smic a connu trois revalorisations en 2022 : 0,9% au 1er janvier ; 2,65 % au 1er mai et 2,01 % au 1er août, soit une augmentation de 5,6% en un an. Il a également connu une revalorisation le 1er janvier 2023, à hauteur de 1,81%.

Hormis les revalorisations découlant de l’application de la loi, le gouvernement a la possibilité de donner un coup de pouce au Smic. Le dernier remonte au 1er juillet 2012, au début du quinquennat de François Hollande (2012-2017).

En cas de hausse de 2 %, le montant du salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic) pourrait donc atteindre 1 743,46 € brut mensuel, soit environ 1 360 € net.

A lire aussi : Allocation-chômage : à combien pourrait s'élever la revalorisation prévue le 1er avril 2023 ?

Quel est le montant du Smic ?

Depuis le 1er janvier dernier, le Smic mensuel brut pour un plein-temps (35 heures par semaine) s’élève à 1 709,28 € brut, soit autour de 1 353 € net.

Hervé Garric
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?