Decazeville. Le folklore espagnol a fait danser la ville

Abonnés
  • Chevaux et attelages ont apporté beaucoup d’originalité.  D.L
    Chevaux et attelages ont apporté beaucoup d’originalité. D.L
  • Cendrillon n’était pas loin…  D.L
    Cendrillon n’était pas loin… D.L
  • Danse sur la place Wilson avec Flamenco y Feria.     D.L
    Danse sur la place Wilson avec Flamenco y Feria. D.L
Publié le
Centre Presse

Les 20 ans du jumelage entre les villes sœurs Utrillas-Decazeville ont été arrosées. Cela n’a pas empêché d’assister à la belle parade dans les rues et au spectacle-repas au Laminoir.

Malgré des conditions atmosphériques déplorables, la parade organisée pour les vingt ans du jumelage espagnol dans les rues de Decazeville a connu une réussite exceptionnelle. Une fenêtre météorologique favorable, comme disent les skippers des courses transatlantiques, a permis aux chevaux, calèches et groupes de défiler et d’animer les rues avec la participation des groupes locaux La Crouzade et Flamenco y Féria.

Cela s’est traduit par un moment de partage et de convivialité qui a enchanté les nombreux spectateurs.

Tambours et jotas

La journée s’est prolongée par un repas spectacle réunissant près de 450 spectateurs dans la salle du Laminoir, et ce, malgré plus d’une centaine de demandes non satisfaites.

Le clou du spectacle fut la prestation des Tambours de Utrillas qui ont fait découvrir à l’assistance une tradition perpétuée lors de la semaine sainte sous le nom de "Romper la hora".

S’en est suivie la prestation de Jotas Aragonaises de renommée internationale, tout aussi exceptionnelle, qui a enchanté le public nombreux, tout acquis à leur enthousiasme.

Durant cette journée, afin d’accueillir tous les amis venus d’Utrillas, les membres du Comité de jumelage espagnol ont réussi l’exploit de servir 600 repas élaborés par leur soin. Une journée inoubliable qui restera dans les mémoires de Decazeville. "Nos deux décennies d’échanges et d’amitiés avec la ville d’Utrillas ont été joyeusement fêtées. Ce succès nous encourage à continuer de proposer de nouvelles animations", rapportent Hélène Solis et Luis Sanchez, dirigeants du comité de jumelage côté decazevillois.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

188000 €

À VENDRE-immeuble de rapport comprenant bel appartement de 96 m² situé en r[...]

81500 €

Maison d'habitation d'une surface de 100 m² sur un terrain arboré de 1200 m[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?