Aveyron : voici pourquoi le toit de l’oratoire de Calmont s’est "envolé"

  • Enlevé par la grue le toit a pris son envol.
    Enlevé par la grue le toit a pris son envol.
Publié le
Centre Presse Aveyron

Depuis le printemps dernier, victime d'une mauvaise manoeuvre d'un poids lourd, l'édifice mençait de s'écrouler.
 

Au printemps dernier à Calmont, un camion avait endommagé la toiture de l’oratoire, une vénérable bâtisse du XVIIe siècle classé monument historique. Depuis, ne dormant que sur un pied, il mençait à tout moment de s'effondrer.

L’enlèvement du toit de l’édifice pour remise en état a été acté, puis effectué par l’entreprise Dartus Levage, mandatée par les établissement Druilhet situé à Le Lac, commune de Baraqueville, qui a donc procédé à l’enlèvement du dôme, laissant les murs et piliers orphelins de leur coiffure.

Une opération délicate

Après un temps de préparation et de sécurisation des lieux, le grutier est passé à la manœuvre pour soulever l’ensemble. Il a fallu deux tentatives car la première s’est révélée défectueuse, due à une différence de poids d’un des côtés, évaluée à près d’une tonne.

Après réajustement des chaînes, le conducteur de la grue a levé la toiture qu’il a déposée sur un camion. Il va falloir désormais sécuriser les lieux afin, d’éviter tout accident. Certains habitants du village proposent également de déplacer l’assise de ce monument historique, afin d'éviter qu'un nouveau poids-lourd ne démolisse encore un peu plus l'oratoire.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
PasFgt Il y a 1 mois Le 15/08/2023 à 07:34

Il serait fort déplorable de déplacer ce monument historique, ne vaudrait il pas mieux interdire l accès aux poids-lourds ? Pascal

Anonyme9360 Il y a 1 mois Le 15/08/2023 à 16:10

quand supprimerons nous le mot interdire du dictionnaire?