En Aveyron, la petite entreprise artisanale de Tiffany a bien pris racine

Abonnés
  • Tiffany a préparé son stand pour les marchés de Noël.
    Tiffany a préparé son stand pour les marchés de Noël. Centre Presse Aveyron - Joël Born
  • Des produits estampillés "Fabriqué en Aveyron".
    Des produits estampillés "Fabriqué en Aveyron". Centre Presse Aveyron - Joël Born
  • La jeune femme a installé son laboratoire à Decazeville. La jeune femme a installé son laboratoire à Decazeville.
    La jeune femme a installé son laboratoire à Decazeville. Centre Presse Aveyron - Joël Born
  • Après des études d'ébénisterie et de menuiserie, elle a changé de voie.
    Après des études d'ébénisterie et de menuiserie, elle a changé de voie. Centre Presse Aveyron - Joël Born
Publié le
Joël Born

La jeune femme de 29 ans a créé son entreprise artisanale "Prendre racine", pour fabriquer et commercialiser savons et autres baumes naturels.

"Fabriquer des savons, c’est finalement assez facile, c’est un peu comme faire un gâteau", s’amuse Tiffany Scudier. Dans ses bras, sa petite Inaya de 21 mois ouvre grands ses yeux, ronds comme des billes, pendant que l’un des chats de la maisonnée demande à rentrer, en grattouillant avec insistance la baie vitrée.

Voilà un peu plus d’un an que la jeune Decazevilloise de 29 ans a décidé de concrétiser son nouveau projet professionnel en créant son laboratoire et son entreprise individuelle, "Prendre racine", afin de fabriquer et commercialiser des savons et des produits cosmétiques entièrement naturels.

Des études d’ébénisterie et de menuiserie

Tiffany et sa fille vivent à deux pas de la menuiserie familiale, créée par son grand-père et dirigée par son oncle Francis, avenue de Rodez, à la sortie de Decazeville, sur l’ancienne route en direction de Firmi. Autant dire que dans la famille Scudier, le bois a toute son importance.

Comme son père Michel et son frère Julien, Tiffany a d’ailleurs, elle aussi, effectué des études d’ébénisterie. Après son bac pro d’ébénisterie, elle a obtenu un CAP puis un brevet professionnel de menuiserie, ce qui lui a valu notamment de travailler pendant quelque temps pour l’entreprise capdenacoise Malbrel Conservation, qui possède de nombreux savoir-faire dans le domaine de la restauration patrimoniale.

Le temps de construire sa nouvelle maison, avant de devenir maman et alors qu’elle exerçait dans le secteur de l’aérospatiale, chez Ratier, Tiffany a vécu pendant trois ans dans son camping-car. "Cela m’a ouvert plein de nouveaux horizons. Durant cette période, j’ai connu une amie qui fabriquait des savons et nous avons commencé à en faire toutes les deux", témoigne-t-elle.

Saponification à froid

Sa nouvelle voie était en partie tracée. Selon les normes sanitaires exigées, elle a aménagé son laboratoire dans sa nouvelle maison de Tramons-Bas, où elle met au point ses préparations. Tiffany confectionne ses savons naturels selon la méthode de saponification à froid, à base d’huiles et de beurre de karité issus de l’agriculture biologique, avec une touche d’argile pour la couleur. Elle fabrique, elle-même, les macérats de plantes, provenant la plupart de son jardin et n’utilise ni parfum, ni huile essentielle.

"Prendre racine" propose une gamme de quatre savons, dont plusieurs modèles pour les enfants : au calendula et à l’amande douce (des savons qui conviennent parfaitement aux peaux les plus sensibles), à l’huile d’argan et à l’abricot ; au romain, au thym et à l’ortie ; à la courge, à la noisette et au lait d’avoine.

Passionnée d’herboristerie

Passionnée d’herboristerie, Tiffany fabrique également des baumes de soins, dont un baume à lèvres, pour nourrir et protéger la peau. Des baumes au calendula et à l’amande douce ; à l’huile d’argan et à l’abricot ; au plantain et à la mauve (il permet de soulager les piqûres et les inflammations) ainsi qu’à l’immortelle et aux pâquerettes.

Pour ses baumes, elle emploie de la cire d’abeille bio provenant du village voisin de Saint-Parthem. Répondant à une réglementation très encadrée, les différentes recettes des savons et des baumes sont préalablement validées par un toxicologue avant d’être déposées auprès du CPNP, le portail de notification des produits cosmétiques.

Après avoir obtenu l’agrément de Fabriqué en Aveyron, la jeune entrepreneuse entreprend désormais les démarches nécessaires pour décrocher le label " Nature et progrès." Outre les savons et les baumes pour le corps, Tiffany fabrique également de la poudre de lessive ainsi que quelques tisanes artisanales avec les plantes de son jardin, l’un de ses souhaits étant de pouvoir développer son activité d’herboristerie.

Sur les marchés de Noël

Les produits de "Prendre racine" sont disponibles sur le site internet (il est possible de les retirer sur place, avenue de Rodez, à Decazeville, après avoir passé une commande numérique) ainsi qu’à la boutique cransacoise "Douceurs d’automne", en attendant, prochainement, de nouveaux lieux de dépôt. En cette période de fêtes, lorsqu’elle en a la possibilité, Tiffany participe aussi à quelques marchés de Noël de la région. Le week-end dernier, elle était à Livinhac-le-Haut, depuis hier et jusqu’à ce soir, elle se trouve à Firmi, et le 16 décembre, on devrait la retrouver à Cassagnes-Bégonhès. N’hésitez pas à la rencontrer.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement à cet article
2 semaines offertes
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

140000 €

Immeuble de rapport avec caves et terrain clos avec puits à l'arrière compr[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
filochard Il y a 2 mois Le 03/12/2023 à 18:02

Bravo à elle