Football

Football (D1F) : un dernier coup de collier pour les "Rafettes"

  • Les demoiselles du Raf peuvent partir en vacances l'esprit libre... ou le moral dans les chaussettes.
    Les demoiselles du Raf peuvent partir en vacances l'esprit libre... ou le moral dans les chaussettes. Archives Centre Presse/Jean-Louis Bories / Archives Centre Presse/Jean-Louis Bories
Publié le / Modifié le S'abonner

13e journée. Giflées la semaine dernière à Montpellier (8-1), les Ruthénoises accueillent Guingamp cet après-midi (14h30) à Paul-Lignon. Premières relégables, elles peuvent prendre de l’air avec la zone rouge en cas de succès avant les vacances. A contrario, un revers ferait tache.
 

Tout bon ou tout mauvais. En substance, voilà donc ce qui attend les demoiselles du Rodez Aveyron football cet après-midi (14h30) au stade Paul-Lignon. Hôtes de leurs homologues de l’En Avant Guingamp, celles-ci partiront en effet en vacances ce soir l’esprit quelque peu soulagé ou bien le moral dans les chaussettes.

Nicolas Bach, entraîneur des actuelles premières non relégables, résume ainsi la chose: "On ne va pas se mentir. Une victoire nous permettrait d’afficher une première phase correcte et de prendre une petite marge sur la zone de relégation. Alors qu’une défaite nous placerait sûrement en zone rouge et nous mettrait le couteau sous la gorge. Mais dans tous les cas, on voit bien que ça va très vite dans ce championnat et que rien ne sera acquis."

Bach: "Retrouver l’envie et l’agressivité"

Pour preuve, la saison dernière, au même moment, les "Rafettes" présentaient un bilan comptable similaire, à une victoire près. Elles avaient fini à la 8e place avec 11 points d’avance sur Vendenheim, premier relégué. La fin de l’exercice est néanmoins encore loin. Pour l’heure, Flavie Lemaitre et ses partenaires doivent avant tout s’attacher à bien terminer le premier acte à l’occasion de ce tout premier match de la phase retour.

Leur coach a également fixé un autre objectif: "Gommer notre contre-performance de la semaine dernière à Montpellier (défaite 8-1), retrouver l’envie et l’agressivité affichées face à Yzeure il y a quinze jours (victoire 2-0)."

Face à des Guingampaises (6e) privées de plusieurs cadres mais décrites comme "joueuses" et tenues en échec à l’aller (0-0, 3e journée), les Ruthénoises ont un dernier coup de collier à donner. Et il pourrait valoir cher.

Maxime Raynaud
Voir les commentaires
Réagir