Découpage cantonal : 204 élus aveyronnais écrivent à François Hollande

  • Dans la réforme, les cantons aveyronnais ne seront plus que 32 au lieu de 46 ( photo ).
    Dans la réforme, les cantons aveyronnais ne seront plus que 32 au lieu de 46 ( photo ). Repro CP / Repro CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Maires, présidents de communautés de communes, conseillers généraux... Dans une lettre ouverte, 204 élus aveyronnais demandent au président de la République de "réexaminer le dossier du découpage des cantons".

Maires, présidents de communautés de communes, conseillers généraux, ils sont 204 élus aveyronnais à avoir signé la lettre ouverte que le président de la République doit recevoir aujourd’hui à l’Élysée. L’objet de la missive est clair: "Il faut réexaminer le dossier du découpage des cantons".

C’est à l’initiative de Jean-Claude Luche que cette lettre a été rédigée, mettant en avant que 55 départements de France-soit un peu plus de la moitié- "toutes tendances politiques confondues", ont "refusé de valider les propositions du ministre de l’Intérieur qui leur étaient soumises pour avis".

Le président du conseil général a ainsi pu s’appuyer sur la décision prise par l’assemblée départementale qui, le 17 janvier, a majoritairement rendu un avis négatif (32 voix sur 46) refusant ce redécoupage. Les signataires espèrent convaincre le chef de l’État qu’il est opportun "d’abandonner ce projet". On peut lire notamment dans cette lettre ouverte: "Le redécoupage cantonal issu de la loi sur la décentralisation vient contredire dans les faits les propos tenus dans votre discours de Tulle (...) Personne ne comprendrait que ne soit pas respecté le rejet que suscite ce redécoupage (...) Il n’est pas trop tard pour abandonner ce projet, car il n’est pas bon pour les départements ruraux, pour le rôle qu’ils jouent dans l’équilibre des territoires et la cohésion sociale, pour l’ambition qu’ils ont dans la modernisation du Pays, pour les valeurs de solidarité et de développement qu’ils portent au quotidien…

Courrier Monsieur le Président de la République by James Baldwin

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir